Hamilton - "J'étais un peu inquiet à la fin"

Lewis Hamilton a remporté dimanche sa seconde victoire au Grand Prix de Russie à Sotchi.

Hamilton - "J'étais un peu inquiet à la fin"
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06 passe sous le drapeau à damiers et remporte la course
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06 fête sa victoire dans le Parc Fermé
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 fête sa victoire dans le Parc Fermé
Podium : Sergio Perez, Sahara Force India F1; Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, Sebastian Vettel, Ferrari

Double champion du monde, Lewis Hamilton avait gagné la première édition de cette course l’an dernier, et dimanche sa victoire a été un peu facilitée par l’abandon de son coéquipier, Nico Rosberg. Pourtant, le Britannique explique que l’épreuve russe n’a pas été une promenade de santé, ni de tout repos.

J'étais un peu inquiet à la fin, car je perdais un peu l'arrière, j'y suis donc allé un peu plus tranquille en fin de course”, raconte Hamilton à Sky Sports. "Même en étant toujours devant, la course est difficile, surtout pour rester concentré, ne pas bloquer les roues, etc. À chaque fois que Vettel reprenait du temps, je devais lui répondre. J'étais vraiment excité à l'idée d'une course contre Nico, c'est dommage."

"Quand la voiture de sécurité virtuelle arrive, vous devez freiner, mais là, c'est la voiture de sécurité qui est apparue, et il n'y a pas à freiner, car il n'y a pas de panneau et de limite de vitesse à respecter. Heureusement, il n'y a pas eu de souci, j'ai évité Nico de justesse”.

Hamilton a ainsi remporté sa 9e victoire cette saison et la 42e de sa carrière, soit autant que Sebastian Vettel. Il mène désormais le championnat avec une avance de 66 points sur Vettel et 73 sur Rosberg. Il est tout près de décrocher une troisième couronne mondiale, ce qu’il pourrait réaliser aux États-Unis.

Je ne savais même pas que je pouvais gagner le titre à Austin, je ne sais pas quoi dire ! Je dois juste profiter de ce qui m'arrive en ce moment et ensuite attaquer au maximum sur les quatre courses restantes, il reste encore beaucoup de points. C'est la meilleure position dans laquelle j'ai été de toute ma carrière, on a eu de la chance avec la fiabilité cette saison, l'équipe rectifie ses erreurs, et c'est vraiment très bien.

Un Hamilton serein

Hamilton semble être plus relax qu’il ne l’était l’an dernier quand il a dû lutter sans pitié contre Rosberg dans la course au titre mondial. Cette année, le Britannique est plus serein. Il nous explique son secret.

Je profite de chaque journée, j'essaie de vivre la vie au maximum, et de tout absorber“, dit il. “J'essaie aussi de faire en sorte de toujours m'améliorer dans la voiture, par exemple ici les qualifications n'étaient pas parfaites, il y a toujours du mieux à trouver. L'arrière glissait beaucoup, je croyais que l'aileron allait s'envoler au freinage !"

"J'étais excité à propos d'une course contre Nico, comme beaucoup, mais c'est terminé. Je ne me laisse pas penser aux chances de titres à Austin, il reste 100 points à prendre, je ne peux pas me permettre d'y penser déjà. On voit qu'il y a toujours des possibilités de souci de fiabilité. C'est un sentiment incroyable de vivre ce que je vis pour le moment, j'en profite. Je suis fier de porter le drapeau britannique, quand l'hymne est joué sur le podium, c'est une incroyable fierté. J'espère que je représente tous les Britanniques de la meilleure manière possible”.

partages
commentaires
Pour Adrian Newey, Red Bull est "poussé à quitter la F1"

Article précédent

Pour Adrian Newey, Red Bull est "poussé à quitter la F1"

Article suivant

Toro Rosso accepterait un moteur Ferrari 2015 l'an prochain

Toro Rosso accepterait un moteur Ferrari 2015 l'an prochain
Charger les commentaires
Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites Prime

Ces ruses autour des pneus qui vont désormais être interdites

Les conclusions de Pirelli sur les défaillances des pneus à Bakou n'ont pas complètement rejeté la faute sur les équipes, mais la fermeté de la réponse de la FIA laisse peu de place au doute.

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Formule 1
15 juin 2021
Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021