Formule 1
03 juil.
Événement terminé
10 juil.
Événement terminé
17 juil.
Événement terminé
14 août
EL1 dans
00 Heures
:
13 Minutes
:
19 Secondes
04 sept.
EL1 dans
21 jours
11 sept.
Prochain événement dans
27 jours
25 sept.
EL1 dans
41 jours
C
GP de l'Eifel
09 oct.
Prochain événement dans
55 jours
23 oct.
Prochain événement dans
69 jours
31 oct.
Prochain événement dans
77 jours

Hamilton - Les temps des Ferrari ? "Ça ne veut pas dire grand-chose"

partages
commentaires
Hamilton - Les temps des Ferrari ? "Ça ne veut pas dire grand-chose"
29 févr. 2016 à 18:20

Après une saison 2015 pleine au terme de laquelle il s’est adjugé sa troisième couronne mondiale, Lewis Hamilton est prêt à repartir au combat même s’il espère que la lutte ne sera pas seulement avec son équipier.

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team W07
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team avec les médias
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid
Nico Rosberg, Mercedes AMG F1 W07 Hybrid

Les deux dernières saisons ont été largement dominées par les Mercedes, réduisant la lutte pour le titre à un duel entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg. Pour 2016, Ferrari est attendu comme un concurrent plus dangereux pour les hommes de Brackley. C’est en tout cas ce que souhaite le Champion du monde en titre.

"J’espère que ça ne sera pas seulement un 'Lewis et Nico show', j’espère que Ferrari sera impliqué dans ce spectacle et qu’il y aura une compétition féroce entre Nico et moi", explique-t-il sur le site officiel de la F1.

"Nico et moi mettons de l'huile sur le feu"

Une compétition féroce qui a déjà été marquée par des frictions depuis deux ans : "Ça existe. Mais c’est un petit feu que tout le monde asperge avec beaucoup d’essence pour lui donner de l'ampleur. Et puis, évidemment, Nico et moi aussi, involontairement, nous mettons encore de l'huile sur le feu en fonction de celui qui gagne une course. Donc c’est vrai, une vraie compétition." 

Et justement, Rosberg reste sur une série de trois victoires consécutives – une première dans sa carrière – toutes remportées après le sacre de Hamilton à Austin l’an passé. Mais le Britannique n’est pas vraiment inquiet : "Honnêtement, c’était bien pour lui à la fin de l'année. J’ai fait des bonnes courses, j’ai eu les points. Je n’ai pas fait le strict minimum, mais j’ai fait ce que je devais faire pour finir l’année. Je n’ai pas fait ce qu’il fallait faire pour gagner le championnat parce que j’avais déjà gagné le championnat."

"Si vous vous battez pour le championnat, il faut mettre ces cinq ou dix pour cents supplémentaires ; après avoir eu le titre en poche, je n’avais plus besoin de cela. J’ai utilisé mon énergie ailleurs. Mais maintenant, mon seul objectif est de gagner le titre à nouveau, mais Nico est plus fort, donc je dois accepter qu’il est exceptionnellement rapide et donc il faut aussi que j’élève encore mon niveau. Je ne sais pas à quel point, mais c’est mon but."

"La voiture est encore meilleure"

Les pilotes Mercedes ont bien pu profiter de leur toute nouvelle monoplace, la W07 Hybrid, qui a parcouru plus de 3100km lors des quatre premières journées d’essais. Mais a-t-elle ce qu’il faut pour remporter les deux titres ?

"Difficile à dire aussi tôt. Nous sommes déjà dans la troisième année de cette voiture et elle semble en progression constante, la voiture est encore meilleure. Et c’est difficile à faire, de rendre meilleur quelque chose qui est déjà presque parfait. Maintenant, la question est qu’est-ce que les autres ont fait ? Sont-ils restés au même niveau ? Ont-ils plus progressé ? Qui sait !"

Justement, Ferrari a signé le meilleur temps de la session grâce à Sebastian Vettel. "Ça ne veut pas dire grand-chose", tempère Hamilton. "Combien d’essence avaient-ils ? Quel était leur programme ? Tout n’est que questions. Nous n’aurons pas de réponse avant Melbourne."

Sur un plan plus personnel, enfin, le pilote au numéro 44 assure qu’il a toujours ce qu’il faut pour être à nouveau Champion : "Ouais. Je pense que j'ai toujours ça." De quoi envisager un quatrième sacre ? "Je suis excité par la course et la bataille. Je n'ai pas les mathématiques à l'esprit tout de suite."

Renault pense avoir gardé les points forts de la Lotus

Article précédent

Renault pense avoir gardé les points forts de la Lotus

Article suivant

Essais Barcelone - Le programme de la deuxième semaine

Essais Barcelone - Le programme de la deuxième semaine
Charger les commentaires