Réactions
Formule 1 GP du Canada

Hamilton : "C'est l'une des pires courses que j'ai faites"

Quatrième du Grand Prix du Canada, Lewis Hamilton a décroché son meilleur résultat cette saison. Pour autant, le pilote Mercedes est loin d'être satisfait déclarant avoir disputé l'une de ses plus mauvaises courses et être convaincu qu'il aurait pu aller chercher la victoire à Montréal.

Lewis Hamilton, Mercedes F1 W15

Après une qualification en septième position, Lewis Hamilton a finalement terminé le Grand Prix du Canada quatrième, derrière son coéquipier George Russell, manquant le podium de quelques dixièmes au terme d'une course plus qu'animée, et avec au passage le meilleur tour à son actif.

Malgré ce résultat que l'on pourrait qualifier de satisfaisant au vu de sa séance qualificative et des performances générales que son écurie et lui réalisent depuis le début de saison, le pilote Mercedes est loin d'être content de sa course. Il la considère comme l'une de ses pires performances, affirmant que sa monoplace aurait pu lui donner la victoire s'il n'avait pas commis autant d'erreurs.

"Aujourd'hui, j'aurais pu mieux piloter [avec] moins d'erreurs", a expliqué Hamilton en interview après la course. "J'étais coincé derrière Fernando [jusqu'au Safety Car], donc je ne pouvais rien faire [au début de la course]. Beaucoup d'erreurs sur l'ensemble du week-end, mais beaucoup de points positifs en termes de performance, donc je vais essayer de m'améliorer pour la prochaine course."

"D'un côté, je suis heureux que nous progressions et que nous puissions tirer des enseignements positifs de ce week-end. Mais l'après-midi d'hier a été assez désastreux et aujourd'hui, la course a été assez difficile de mon côté. Je ne peux donc pas dire que je sois particulièrement satisfait."

VIDÉO - Le résumé du GP du Canada

"C'est l'une des pires courses que j'ai faites, avec beaucoup d'erreurs. Mais bien sûr, si je m'étais mieux qualifié, j'aurais été dans une bien meilleure position […] Je pense que ce week-end, la voiture était capable de gagner. C'est pourquoi ce n'est pas un sentiment très agréable. Mais nous allons prendre les points et continuer à essayer."

Une stratégie différente entre les deux Mercedes

Les deux Flèches d'argent ont profité de la deuxième intervention du Safety Car, causée par l'accrochage entre Carlos Sainz et Alexander Albon, pour passer au stand chausser de nouvelles gommes. Russell a troqué ses pneus durs pour des mediums et Hamilton a fait l'inverse et est donc ressorti avec des gommes à flancs blancs.

Alors derrière son coéquipier, le septuple Champion du monde a pu reprendre l'avantage sur Russell au 62e tour. Mais celui-ci est finalement revenu à la charge à quatre tours de la fin de course, grâce à ses gommes plus performantes, dans une bataille qui aurait pu mal se terminer pour Mercedes. Hamilton affirme que s'il avait su que son équipier chausserait des mediums, il aurait changé sa stratégie.

"Il [Russell] était sur le pneu medium qui était beaucoup plus rapide. Le pneu medium était vraiment plus performant, puis je suis passé sur le pneu dur et l'adhérence était terrible. Je ne savais pas qu'il passait sur un pneu medium, sinon je ne serais pas rentré et je serais resté sur les mediums."

Au sujet de la bataille de ses deux pilotes en fin de Grand Prix, Toto Wolff, directeur de Mercedes, ne s'est pas inquiété, son cœur endurci par les années mouvementées du duo Rosberg/Hamilton : "J'ai été habitué à bien pire avec les années de Nico et Lewis. Mais il était clair que [Hamilton et Russell] allaient rester propres, qu'ils n'allaient pas se faire sortir au moment d'inscrire notre premier podium."

Pour la déception de Lewis Hamilton, Wolff a ajouté : "C'était déjà compliqué pour lui hier. Il n'est probablement pas satisfait des pneus durs [en fin de course], mais cela n'aurait rien changé [de chausser des mediums]. En fin de compte, il faut voir les points positifs, et c'est que la voiture est rapide."

Lire aussi :

Rejoignez la communauté Motorsport

Commentez cet article
Article précédent Max Verstappen : "Il faut ce genre de course parfois"
Article suivant Norris : "Nous aurions dû gagner la course"

Meilleurs commentaires

Abonnez-vous gratuitement

  • Accédez rapidement à vos articles favoris

  • Gérez les alertes sur les infos de dernière minute et vos pilotes préférés

  • Donnez votre avis en commentant l'article

Motorsport Prime

Découvrez du contenu premium
S'abonner

Édition

France France