Formule 1
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
EL1 dans
6 jours
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
27 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
41 jours

Hamilton : "Nous pourrons être agressifs demain"

partages
commentaires
Hamilton : "Nous pourrons être agressifs demain"
Par :
21 sept. 2019 à 15:23

Battu par Charles Leclerc dans la lutte pour la pole position, Lewis Hamilton a salué le travail de Ferrari et a promis de l'agressivité en course.

Alors que Mercedes apparaissait, comme Red Bull, en favori pour la pole position à Singapour, la Scuderia Ferrari a haussé le ton en ce samedi et s'est positionnée comme l'épouvantail de la Q3. Si les W10 ont pris une claque lors du premier tour lancé de la dernière partie de séance, reléguées à plus d'une seconde de la marque de Sebastian Vettel, la réaction ne s'est pas faite attendre ensuite. Et même s'il n'a pas pu devancer une des SF90 évoluées et visiblement très en forme dans les rues de la Cité-État, Lewis Hamilton s'est offert une place sur la première ligne de la grille, derrière Charles Leclerc mais devant le quadruple Champion du monde.

Lire aussi :

Marqué par l'effort de ce dernier tour, à 0"191 du temps du Monégasque, le Britannique a salué le retour en forme et la performance de son adversaire des deux derniers GP en date. "Je ne sais pas où Ferrari a trouvé son rythme aujourd'hui parce qu'il ne s'agissait potentiellement pas d'un de leurs circuits mais ils ont fait un super travail."

"Charles a produit de très bons tours et il fallait que je fasse quelque chose de spécial à la fin. J'ai absolument tout donné, je suis passé près du mur quelques fois mais c'était le mieux que je pouvais extraire de la voiture. Mais je suis vraiment, vraiment heureux d'être sur la première ligne, dans le match avec eux, donc on pourra essayer de les séparer demain."

Lire aussi :

Après Monza, où la lutte entre Leclerc et Hamilton a dépassé les limites réglementaires mais pas celles des commissaires, le numéro 44 prévient : "Je pense que demain nous pourrons être agressifs." Une phrase qui fait certainement référence à la question stratégique mais qui dans le contexte actuel résonne presque comme un avertissement. "C'est un circuit urbain, donc nous verrons", a-t-il conclu.

Article suivant
Binotto : Le "soulagement" de Ferrari d'avoir su faire évoluer sa F1

Article précédent

Binotto : Le "soulagement" de Ferrari d'avoir su faire évoluer sa F1

Article suivant

Norris, 10e et remonté contre lui-même : "Je suis un idiot !"

Norris, 10e et remonté contre lui-même : "Je suis un idiot !"
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Singapour
Catégorie Qualifs
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Fabien Gaillard