Hamilton - Mercedes devrait poursuivre sa domination en 2016

A quelques semaines des premiers essais hivernaux de la saison 2016 de Formule 1, Lewis Hamilton estime que Mercedes va encore bénéficier d’un avantage et qu’il n’est, lui-même, pas encore sur le déclin.

Après deux saisons record, l’écurie allemande s’avance vers la troisième année de la technologie V6 turbo hybride entourée d’un halo de confiance, même si les dirigeants de la marque à l'Etoile se veulent prudents, pointant du doigt une possible menace en provenance de Ferrari.

Pour Lewis Hamilton, au contraire, la tendance est à l’optimisme. Il s’attend en effet à ce que la forme des Flèches d’argent perdure en 2016, même s’il n’écarte pas une possible baisse de régime.

"Il y aura au moins une autre année avec cette force que nous avons. Evidemment, il y a une petite inconnue parce que la voiture peut changer. Elle pourrait plonger," explique-t-il pour Autosport. "Mais nous avons une base très, très solide dans cette équipe et ça ne va pas être le cas. Je suis très confiant dans le fait que ça n’arrive pas."

La forme de 2015

Revenant sur la saison dernière, qui l’a vu remporter son troisième titre de Champion du Monde à trois courses du terme de la saison, il juge avoir longtemps été à son meilleur niveau avant de connaître une baisse de régime en fin d’année.

"Je ne pense pas que vous pouvez être à votre pic de performance tout le temps. Vous avez des creux. J’étais à mon maximum pendant longtemps durant l’année [2015], et ensuite j’ai eu trois courses couci-couça à la fin. J’ai quand même très bien piloté et n’ai commis aucune erreur. Mais, en n'étant pas à 100%, la bonne chose est qu’il y a des améliorations qui peuvent être faites pour l’année prochaine."

Pas de déclin

Hamilton vient de fêter ses 31 ans. Il estime qu’il est encore loin du déclin dans sa carrière, qui entrera à Melbourne, dans sa dixième saison : "J’aime penser que chaque année vous grandissez, pas seulement en tant qu’être humain, mais en tant que sportif."

"J’espère que la manière dont je vais travailler dur cet hiver s’appuiera sur ce que j’ai appris de l’hiver dernier. Les difficultés que j’ai eues physiquement et mentalement, j’espère pouvoir les corriger. J’espère que je serai plus fort."

"Je suis encore relativement jeune, donc pour le moment, je vois juste une montagne que je veux gravir. Je ne pense pas que je suis passé de l’autre côté, donc c’est ce qui me fait avancer."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags déclaration