Hamilton : Mercedes avec "des évolutions uniques" à Montréal

Lewis Hamilton a indiqué que l'écurie Mercedes disposerait d'évolutions spécifiques pour le Circuit Gilles Villeneuve, dans son effort pour essayer de reprendre l'avantage sur Ferrari.

Présent en conférence de presse à la veille des premiers tours de roue du Grand Prix du Canada 2017 de F1, le triple Champion du monde est revenu sur sa forme après une manche monégasque décevante, de laquelle il est ressorti avec 25 points de retard sur Sebastian Vettel au classement pilotes et de laquelle les dirigeants de l'Étoile sont ressortis avec le sentiment que la Scuderia avait pris l'avantage dans la course aux titres.

Interrogé sur les difficultés rencontrées à Monaco et lors des courses précédentes, particulièrement en termes de gestion des pneus et de leur montée en température, Hamilton a déclaré : "Toto [Wolff] a dit qu'il pensait que Ferrari était plus rapide, ils sont favoris. Nous travaillons très dur pour résoudre nos problèmes de la dernière course. Nous avons des évolutions uniques ce week-end, nous espérons qu'elles vont fonctionner. Nous avons analysé [les données pneumatiques], mais nous allons voir s'il y a des progrès à faire ce week-end."

Concernant la difficulté de trouver la bonne procédure de montée en température des gommes 2017 fournies par Pirelli, le Britannique explique : "On attaque ou on va doucement selon la température de la piste. C'est question de feeling, parfois la sensation dans les pneus est la même et parfois ils gagnent en adhérence. C'est pareil à chaque fois."

Dix ans après la première victoire

Sur un plan plus personnel, Lewis Hamilton revient au Canada dix ans après sa toute première victoire en F1, la première des 55 qu'il compte aujourd'hui : "Je me rappelle le podium en 2007, j'ai regardé mon père et son sourire était plus grand que jamais."

"J'ai de plus en plus de fans au Canada, et l'amour que je reçois ici est fantastique, on le ressent vraiment cette année. Le circuit est incroyable et unique, la ville est l'une des meilleures. Pendant le Grand Prix, elle fourmille d'activité. J'essaie d'arriver tôt car on mange bien ici et les gens sont sympathiques."

Questionné ensuite sur l'importance de la première victoire dans une carrière en Formule 1, en référence notamment à celle de son équipier Valtteri Bottas en Russie cette saison, il répond : "Je n'ai pas remarqué de différence concernant Valtteri. Il reste calme comme à son habitude. Pour moi, la première victoire était un énorme boost, qui a confirmé ce que je pensais : je pouvais gagner. J'imagine que c'est pareil pour tout le monde, mais certains le montrent plus que d'autres."

Enfin, sur le pilotage requis sur la piste de l’Île Notre-Dame, il affirme que ce tracé, par sa nature d'"accélération/freinage" nécessite d'être plus agressif qu'à l'accoutumée. "Quand on arrive dans les virages, c'est un peu comme un circuit de karting, et il y a de longues lignes droites. Cela convient à un style de pilotage agressif. Nous devons tous être plus agressifs que sur d'autres circuits."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Canada
Circuit Circuit Gilles-Villeneuve
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags montreal