Hamilton : Mercedes a constaté "de nombreux problèmes"

Lewis Hamilton a confirmé l'existence de plusieurs problèmes de fiabilité, décelés par Mercedes lors des six journées d'essais hivernaux à Barcelone.

Hamilton : Mercedes a constaté "de nombreux problèmes"

Malgré les 90 tours qu'il a pu engranger vendredi matin, Lewis Hamilton assure que Mercedes doit faire face à ne "nombreux problèmes" qui ont émergé tout au long des deux semaines d'essais hivernaux. Jeudi après-midi, le sextuple Champion du monde avait notamment vu son programme s'arrêter prématurément, après seulement 14 tours, à cause d'une défaillance moteur. L'unité de puissance allemande est au centre des préoccupations puisque l'équipe avait rencontré un problème la semaine dernière et que Williams, un de ses deux teams clients, a également multiplié les ennuis. 

Lire aussi :

Pour Hamilton, le potentiel de performance de la W11 n'est pas en doute mais le travail à fournir d'ici Melbourne demeure conséquent, principalement sur le plan de la fiabilité. "Je pense que nous avons connu de bons essais hivernaux", résume le pilote britannique. "Mais ça n'a pas été parfait, nous avons constaté que nous avions de nombreux problèmes que nous essayons de régler. Je ne sais pas combien de temps ça va prendre pour les régler, mais ce n'est jamais forcément une mauvaise chose de les découvrir pendant les essais. Autrement, je crois que notre performance a été plutôt bonne en matière de tours parcourus, de kilométrage, mis à part hier, et pour ce qui est des processus et des choses que nous avons découvertes. Je n'ai aucune idée de là où nous nous situons par rapport aux autres, l'équipe aura probablement une meilleure vision de ça."

Si le premier bilan dressé par Hamilton demeure donc positif, il ne cache pas la persistance d'une certaine inquiétude sur le plan de la fiabilité moteur. "Est-ce une préoccupation ? Oui, c'est certain", assure-t-il. "Normalement, lors de la pré-saison nous avons beaucoup plus de confiance au niveau de la fiabilité, donc ça n'a pas été parfait. Nous en sommes à notre deuxième ou troisième moteur. Ce n'est clairement pas un scénario simple ou détendu pour nous. Mais j'ai toute confiance en tout le monde à l'usine pour qu'ils puissent faire le meilleur boulot possible lors des deux prochaines semaines et s'assurer que nous puissions partir du bon pied."

Sur le plan des sensations, la nouvelle flèche d'argent donne satisfaction au tenant du titre. "Je ne sais pas où en sont les autres mais je comprends bien la voiture", souligne Hamilton. "Je suis à l'aise et confiant pour avoir à Melbourne une voiture avec laquelle je sais que je peux attaquer et extraire le meilleur. Est-ce que ce sera suffisant pour être devant les autres ? Nous allons le savoir."

Propos recueillis par Jonathan Noble  

partages
commentaires
Williams est "méconnaissable" par rapport à 2019

Article précédent

Williams est "méconnaissable" par rapport à 2019

Article suivant

Le numérique et les réseaux sociaux coûtent cher à la F1

Le numérique et les réseaux sociaux coûtent cher à la F1
Charger les commentaires
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021