Hamilton déplore une Mercedes "pas facile" à Spa

Lewis Hamilton n'était pas satisfait du comportement de sa Mercedes W12 à l'issue des qualifications du Grand Prix de Belgique, où il a pris la troisième place.

Hamilton déplore une Mercedes "pas facile" à Spa

Ce week-end du Grand Prix de Belgique a, jusqu'à présent, été marqué par des pluies imprévisibles qui ont compliqué la mise au point des monoplaces sur un Circuit de Spa-Francorchamps composé d'un premier et troisième secteurs donnant la part belle à la vitesse de pointe, alors que le deuxième partiel est parsemé de virages rapides.

Lire aussi :

Des sources de Motorsport.com ont suggéré après les essais libres du vendredi qu'en raison de l'incertitude quant à une éventuelle pluie en course, les écuries allaient régler leurs voitures pour une performance optimale sur le sec et les pilotes allaient devoir composer avec cette approche sous la pluie. À l'avant de la grille, cela semblerait favoriser Red Bull, qui a signé la pole avec Max Verstappen : le concept à forte inclinaison vers l'avant rend difficile de réduire la traînée sur le sec, puisque l'arrière de la RB16B est plus haut, mais il y a donc davantage d'appui "naturel" en utilisant des réglages pour le sec sous la pluie.

Il est probable que Lewis Hamilton ait fait référence à cela en conférence de presse après les qualifications, lorsqu'il a dit : "Je pense qu'il y a des concurrents avec différents niveaux d'appui" par rapport à Mercedes.

Le poleman Max Verstappen, Red Bull Racing, et Lewis Hamilton, Mercedes, en conférence de presse d'après-qualifications

"C'était juste une séance compliquée pour tout le monde avec la pluie – c'était plus intense selon les sections du circuit", déclare celui qui s'est qualifié troisième ce samedi, après avoir éprouvé des difficultés pour passer le cap de la Q2 tout comme son coéquipier Valtteri Bottas. "C'était difficile pour nous, je dirais, avec notre voiture aujourd'hui. On l'a vu avec Valtteri aussi. Simplement, la voiture n'était pas facile aujourd'hui. Cependant, je suis vraiment content d'être en deuxième ligne, et les points se marquent demain."

Lorsqu'il lui est demandé de préciser ses commentaires sur le comportement de sa voiture sous la pluie, Hamilton répond : "Eh bien, vous savez, il n'y a pas grand-chose à dire, il n'y avait simplement pas beaucoup d'adhérence pour tout le monde, et je pense qu'il y a des gens avec différents niveaux d'appui. Nous avons essayé de trouver le meilleur compromis, le meilleur équilibre pour les circonstances potentielles d'aujourd'hui et de demain, en ce qui concerne le sec et le mouillé."

Le pilote Mercedes s'attend néanmoins à avoir un meilleur rythme de course, mais il devra composer ce dimanche avec la présence de Bottas à la 13e place de la grille en raison d'une performance moyenne et d'une pénalité de cinq places sur la grille consécutive au carambolage survenu au Grand Prix de Hongrie. George Russell, en première ligne, pourrait ainsi être son principal allié dans la lutte face à Max Verstappen.

"Je ne sais pas vraiment ce qui s'est passé avec Valtteri, mais c'est dommage, car je crois que les deux Red Bull ne sont pas très loin, donc ça va compliquer un peu les choses en matière de stratégie, d'autant que Valtteri a aussi une pénalité. Cependant, nous allons faire tout notre possible, et comme je l'ai dit, demain est un autre jour. J'espère qu'il ne va pas y avoir une pluie de folie comme celle-ci, mais des conditions changeantes pourraient convenir", conclut Hamilton.

partages

Voir aussi :

La Parabolica de Monza change de nom

Article précédent

La Parabolica de Monza change de nom

Article suivant

Norris change de boîte et perd cinq places après son accident

Norris change de boîte et perd cinq places après son accident
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021