Hamilton n'a "pas tiré le meilleur des pneus"

Déjà assuré du titre, le Britannique pris la première place des EL1 puis la seconde des EL2 à Abu Dhabi.

A l’image d’une première journée d’essais studieuse et, il faut l'avouer, sans grande saveur sur le circuit d’Abu Dhabi, Lewis Hamilton n’avait pas grand-chose à confier après les deux séance libres. 

Meilleur temps des EL1 ce matin, le triple Champion du Monde a ensuite baissé pavillon en EL2 devant son coéquipier Nico Rosberg. Mais un seul dixième sépare les deux pilotes avec les gommes supertendres, et le duel s’annonce une dernière fois serré cette année. 

"C’était bien. C'était un autre vendredi", lâche Hamilton avant d’indiquer qu’il sait de toute manière où il a perdu du temps par rapport à son coéquipier. "Peu importe, je n'ai pas tiré le meilleur des pneus. Je me sens bien. Ce n'est pas pareil que l'an dernier."

Il y a un an, les deux Flèches d’Argent étaient à la lutte pour le titre mondial sur ce même tracé, avec un contexte rendu difficile par la règle des points doublés. Cette année, la pression est absente et il s’agit avant tout de prestige, mais aussi de supériorité à affirmer avant de se tourner vers 2016. 

En piste, Hamilton a limé le bitume avec application mais n’a rien découvert de surprenant quant aux réglages de sa monoplace ou au comportement des pneumatiques. 

"J‘ai appris exactement la même chose que l'an dernier, donc il n'y a rien de plus à dire. Les pneus, c'est pareil tous les vendredis. Je me sens bien dans la voiture, j'ai fait des changements qui ont l'air bons. J'en ferai davantage ce soir en espérant que demain soit meilleur."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Circuit Yas Marina Circuit
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags essais libres, reaction, yas marina