Hamilton n'est plus à l'aise sous la pluie

Le weekend dernier, à Melbourne, Lewis Hamilton s'est fait remarquer en endommageant son aileron arrière lors des qualifications, qui se sont déroulées dans des conditions pluvieuses

Le weekend dernier, à Melbourne, Lewis Hamilton s'est fait remarquer en endommageant son aileron arrière lors des qualifications, qui se sont déroulées dans des conditions pluvieuses. Le pilote Mercedes a pourtant la réputation d'être l'un des meilleurs pilotes sous la pluie. Comment explique-t-il ces nouvelles difficultés ? “Je ne suis pas du tout à l'aise avec la voiture sous la pluie. C'est inhabituel pour moi car d'habitude, sous la pluie, c'est là que je suis le plus à l'aise. Mais c'est une nouvelle voiture : elle a tendance à survirer, la direction est très différente et les réglages sont différents aussi”, explique Hamilton.



Généralement, je suis toujours confiant sous la pluie, c'est sûrement la première fois que je ne le suis pas”, avoue le Britannique. “Mais ça viendra avec le temps, c'est une nouvelle voiture et je n'ai pas les mêmes sensations, elle se comporte différemment et elle est plus sensible aux réglages sous la pluie. Je dois juste m'y habituer, mais je pilote toujours comme avant. Ceci dit, je m'adapterai si c'est nécessaire”. Hamilton a signé le neuvième temps des deux premières séances d'essais libres, et va certainement devoir mettre à profit l'adresse dont il fait habituellement preuve sous la pluie lors du reste du weekend : les orages menacent les qualifications et la course.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités