Hamilton - "Nico a fait une course fantastique"

Lewis Hamilton s'est satisfait de sa seconde place du GP du Mexique, concédant que son équipier avait la main ce week-end.

Hamilton - "Nico a fait une course fantastique"
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team
Le deuxième, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06

Cette fois, il n’aura pas obtenu de grand cadeau en fin de course alors que son équipier menait le Grand Prix : Lewis Hamilton a franchi la ligne d’arrivée du Grand Prix du Mexique en seconde position du 10ème doublé 2015 de Mercedes.

Dans la même position qu’au terme des qualifications, Hamilton n’a pas été en mesure de se montrer menaçant au départ ou dans les phases cruciales de passages aux stands. L’espoir aurait pu naitre en toute fin de course, après l’entrée en piste de la voiture de sécurité pendant l’évacuation de la monoplace accidentée de Sebastian Vettel.

Mais une nouvelle fois, c’est Rosberg qui s’est montré le plus à son aise sur le tracé Hermanos Rodriguez. Bon perdant, le Triple Champion du Monde a concédé sur l’impressionnant podium placé au cœur du Stadium qu’il n’avait pas la réponse pour stopper son équipier ce dimanche.

"Nico a fait une course fantastique", admet le N°44. "C'était fantastique d'être ici au Mexique. Je n'ai jamais vu un tel public, c'est comme un match de football! Les fans sont incroyables, je n'ai jamais rien vu de tel!"

"C’était une bonne course pour le team, qui a fait un bon boulot. Nico a bien piloté, sans faire d’erreur, et c’est vraiment très difficile de suivre ici. J’ai tout donné pour cette foule, vraiment incroyable ici".

Le championnat remporté, Rosberg comme Hamilton étaient libérés de toute pression. Pour l’un, la manche a permis de renouer avec la victoire qui lui échappait depuis le mois de juin ; pour l’autre, il s’agissait avant tout de prendre du plaisir.

GALERIE : Les images du GP du Mexique

Difficile d'être dans le rôle du chasseur

"C’était fun d’être en mesure de pousser et de ne pas se soucier des points. J’ai poussé tout le long, mais dès qu’on se retrouve à quelques longueurs, on perd toute l’aéro et il est impossible de se rapprocher. J’avais un bon rythme, mais dès que l’on s’approche encore et encore, on perd de l’appui", poursuit Hamilton.

L'Anglais pense par ailleurs "qu’il faudrait des pneus spéciaux pour cette course, avec plus d’adhérence". Quant à la gestion des freins, elle n’a pas été un problème chez Mercedes, au contraire de chez Vettel et Nasr.

"Ce fut raisonnablement facile. Il n’y avait pas trop de dégradation sur les pneus. Il faut un peu relâcher et gérer, mais pas plus qu’ailleurs", conclut le Champion.

La F1 met maintenant le cap sur le Brésil, où les fans sont également fort démonstratifs, avant la derinère manche de la saison, à Abu Dhabi.

 

partages
commentaires
Classements - Les championnats après Mexico

Article précédent

Classements - Les championnats après Mexico

Article suivant

Rosberg - "Une belle bataille avec Lewis"

Rosberg - "Une belle bataille avec Lewis"
Charger les commentaires
Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021
Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021