Hamilton - "Nico a fait une course fantastique"

Lewis Hamilton s'est satisfait de sa seconde place du GP du Mexique, concédant que son équipier avait la main ce week-end.

Hamilton - "Nico a fait une course fantastique"
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 Team
Le deuxième, Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W06

Cette fois, il n’aura pas obtenu de grand cadeau en fin de course alors que son équipier menait le Grand Prix : Lewis Hamilton a franchi la ligne d’arrivée du Grand Prix du Mexique en seconde position du 10ème doublé 2015 de Mercedes.

Dans la même position qu’au terme des qualifications, Hamilton n’a pas été en mesure de se montrer menaçant au départ ou dans les phases cruciales de passages aux stands. L’espoir aurait pu naitre en toute fin de course, après l’entrée en piste de la voiture de sécurité pendant l’évacuation de la monoplace accidentée de Sebastian Vettel.

Mais une nouvelle fois, c’est Rosberg qui s’est montré le plus à son aise sur le tracé Hermanos Rodriguez. Bon perdant, le Triple Champion du Monde a concédé sur l’impressionnant podium placé au cœur du Stadium qu’il n’avait pas la réponse pour stopper son équipier ce dimanche.

"Nico a fait une course fantastique", admet le N°44. "C'était fantastique d'être ici au Mexique. Je n'ai jamais vu un tel public, c'est comme un match de football! Les fans sont incroyables, je n'ai jamais rien vu de tel!"

"C’était une bonne course pour le team, qui a fait un bon boulot. Nico a bien piloté, sans faire d’erreur, et c’est vraiment très difficile de suivre ici. J’ai tout donné pour cette foule, vraiment incroyable ici".

Le championnat remporté, Rosberg comme Hamilton étaient libérés de toute pression. Pour l’un, la manche a permis de renouer avec la victoire qui lui échappait depuis le mois de juin ; pour l’autre, il s’agissait avant tout de prendre du plaisir.

GALERIE : Les images du GP du Mexique

Difficile d'être dans le rôle du chasseur

"C’était fun d’être en mesure de pousser et de ne pas se soucier des points. J’ai poussé tout le long, mais dès qu’on se retrouve à quelques longueurs, on perd toute l’aéro et il est impossible de se rapprocher. J’avais un bon rythme, mais dès que l’on s’approche encore et encore, on perd de l’appui", poursuit Hamilton.

L'Anglais pense par ailleurs "qu’il faudrait des pneus spéciaux pour cette course, avec plus d’adhérence". Quant à la gestion des freins, elle n’a pas été un problème chez Mercedes, au contraire de chez Vettel et Nasr.

"Ce fut raisonnablement facile. Il n’y avait pas trop de dégradation sur les pneus. Il faut un peu relâcher et gérer, mais pas plus qu’ailleurs", conclut le Champion.

La F1 met maintenant le cap sur le Brésil, où les fans sont également fort démonstratifs, avant la derinère manche de la saison, à Abu Dhabi.

 

partages
commentaires
Classements - Les championnats après Mexico

Article précédent

Classements - Les championnats après Mexico

Article suivant

Rosberg - "Une belle bataille avec Lewis"

Rosberg - "Une belle bataille avec Lewis"
Charger les commentaires
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021
Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro Prime

Comment le nouveau carter de boîte Ferrari améliore son aéro

La saison 2021 de la Formule 1 a posé des défis sans précédent aux équipes, car l'impact de la pandémie de COVID-19 les a empêchées de produire des voitures entièrement nouvelles.

Formule 1
10 sept. 2021
Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits Prime

Zandvoort, source d'inspiration pour l'avenir des circuits

Les virages inclinés de Zandvoort, qui ont ajouté de l'intrigue à un circuit serré et sinueux, ainsi que les bacs à gravier, ont été les stars du Grand Prix des Pays-Bas. Bien qu'il ne s'agisse pas d'un nouveau concept pour les circuits, il pourrait inspirer d'autres pistes sur la façon de pimenter leurs propres épreuves.

Formule 1
9 sept. 2021