Hamilton saisit l'occasion avec classe face à Leclerc

Vainqueur pour la première fois cette saison, à Bahreïn, le quintuple Champion du monde en titre a insisté sur la prestation de Charles Leclerc et le premier succès qui aurait dû revenir au pilote Ferrari.

Hamilton saisit l'occasion avec classe face à Leclerc

La première victoire de Lewis Hamilton en 2019 est une offrande, et le quintuple Champion du monde le sait. Malgré une course difficile, avec une monoplace dont le comportement laissait à désirer, une stratégie compliquée et une gestion des pneus délicate, le Britannique inscrit pourtant les 25 points qu'il n'espérait sans doute pas, et revient à une unité de son coéquipier Valtteri Bottas au championnat. 

Pourtant, Charles Leclerc volait littéralement devant lui, et c'est à un problème technique sur la Ferrari que Hamilton doit ce succès. Ce qu'il n'a certainement pas oublié, et ce dès la ligne d'arrivée franchie : "C'était très malheureux pour Charles, il a fait une superbe course", a-t-il souligné dans sa radio.

Voir aussi :

Avec un peu plus de recul, le pilote Mercedes peut se féliciter d'avoir maximisé une occasion en or, au terme d'un week-end qui n'a pas été le plus simple du monde. Avant le cadeau de la Scuderia, Hamilton a tout de même su faire la différence en piste, face à Vettel. À l'entame du dernier relais, il n'a pas hésité à attaquer l'Allemand à deux reprises, jusqu'à le pousser à la faute, sans contact, à la reprise des gaz. 

"Aujourd'hui a été un travail vraiment difficile, car Ferrari a été vraiment incroyable, c'est un résultat dévastateur pour Charles, et nous, on le prend", constate un Hamilton incrédule. "J'ai attaqué autant que possible. La bataille avec Vettel a été très fun pour moi. Il y avait beaucoup de vent latéral, et j'ai freiné plus tard et me suis retrouvé à l'extérieur, nous ne nous sommes pas touchés. C'est un super résultat pour l'équipe. Ce garçon [Leclerc] a beaucoup de victoires devant lui encore, félicitations à lui."

" C'était une journée agitée, je ne m'attendais pas à ce résultat. On s'est entraîné encore et encore pour les départs et pourtant, ça ne s'est pas bien passé. L'an dernier, je prenais les meilleurs mais cette année, on souffre. C'était un défi une fois troisième et avec la bataille avec Vettel. Le second train de pneus était un désastre, et il y avait tant de vent aussi."

"Comme je l'ai dit, félicitations à Charles, il a fait le travail tout le week-end, il méritait la victoire, mais on prend quand même compte tenu du manque de rythme qu'on avait. J'ai dû me battre avec Seb une paire de fois, la seconde fois a été très excitante pour moi, je ne sais pas ce qui s'est passé mais je pense qu'il a remis les gaz trop tôt. Puis Charles a perdu de la puissance et a toujours fait un super travail pour rallier l'arrivée."

Un calme qui fait la force

Sebastian Vettel, Ferrari SF90 menant devant Charles Leclerc, Ferrari SF90, en début de course, puis suivi par Valtteri Bottas, Mercedes AMG W10 et Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W10

Dans les rangs de l'écurie allemande, on sait pertinemment que ce doublé ne représente pas vraiment la hiérarchie de la piste. Toujours est-il que les Champions du monde en titre font le plein de points, avec humilité mais, forcément, satisfaction. 

"C'est un long championnat et il faut toujours trouver l'équilibre entre performance et fiabilité, puis les facteurs optionnel", réagit Toto Wolff au micro de Sky Sports. "Charles a été très malchanceux aujourd'hui. Il était le plus rapide et aurait dû gagner, mais ça ne s'est pas passé comme ça. C'est notre force, de pouvoir garder notre calme, même quand on est troisième et quatrième. À la fin, ça peut faire gagner un championnat."

"On manque de vitesse en ligne droite et c'est très important en Chine", conclut le directeur de l'écurie de Brackley. "Nous devons trouver comment le faire, et mettre la voiture au point : on a vu qu'on pouvait le faire à Melbourne."

partages
commentaires
Championnat - Les classements après le GP de Bahreïn

Article précédent

Championnat - Les classements après le GP de Bahreïn

Article suivant

Leclerc : J'ai de la chance dans mon malheur

Leclerc : J'ai de la chance dans mon malheur
Charger les commentaires
Les notes du Grand Prix de Russie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Russie 2021

Après le Grand Prix de Russie, quinzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1 Prime

Le "pas en arrière" qui sera bénéfique à la F1

Ses jours étant apparemment comptés, le MGU-H semble devoir être supprimé des futures règles moteur de la Formule 1, afin d'attirer de nouveaux constructeurs. Bien que cela puisse apparaître comme un changement de direction, les avantages pour les équipes et les fans pourraient faire de cette décision un choix judicieux.

Formule 1
24 sept. 2021
Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire Prime

Pourquoi le duel 2021 pour le titre est encore loin du pire

La Formule 1 reprend ses droits pour le Grand Prix de Russie, deux semaines après le dernier épisode du combat entre Max Verstappen et Lewis Hamilton. Alors que les incidents de Silverstone et de Monza ont suscité la controverse, ils manquaient heureusement d'un élément qui, jusqu'à présent, sépare la lutte pour le titre de 2021 des pires exemples de batailles peu glorieuses...

Formule 1
23 sept. 2021
Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes Prime

Comment la Formule 1 s'est rendue peu attrayante pour les nouvelles équipes

Le plafonnement des budgets en Formule 1 a été présenté comme le sauveur de plusieurs équipes et a contribué à garantir leur viabilité pour les investisseurs. Mais il existe déjà un autre mécanisme qui a eu le même effet et qui dissuade fortement ceux qui ont les moyens de créer seuls une nouvelle équipe.

Formule 1
22 sept. 2021
Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux" Prime

Le défi colossal d'une écurie qui "mérite mieux"

Qui mieux que le directeur technique d'Alfa Romeo pour décrire avec précision les enjeux majeurs auxquels est confrontée l'écurie pour préparer 2022 ? Motorsport.com s'est longuement entretenu avec Jan Monchaux.

Formule 1
20 sept. 2021
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

Formule 1
19 sept. 2021
L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021