Hamilton pense pouvoir se battre pour le titre

Auteur de son deuxième podium consécutif cette saison à Shanghai, Lewis Hamilton a fait preuve de régularité pour le moment, en inscrivant de gros points à chaque Grand Prix

Auteur de son deuxième podium consécutif cette saison à Shanghai, Lewis Hamilton a fait preuve de régularité pour le moment, en inscrivant de gros points à chaque Grand Prix. Pessimiste avant le début de la saison, le Britannique revoit désormais ses objectifs à la hausse et estime qu'il pourra être l'un des candidats au titre, à condition que les progrès se poursuivent de manière significative. Samedi dernier, Hamilton a décroché sa première pole position avec Mercedes, démontrant la vélocité de la W04. Il pointe actuellement à douze points du leader Sebastian Vettel au classement du championnat du monde. Interrogé sur la possibilité d'être à la lutte pour le titre mondial, le Champion du Monde 2008 n'hésite pas au moment de répondre. "Je me sens définitivement dans cet état d'esprit actuellement. Mais je ne me concentre pas sur le titre, car on ne sait jamais", a-t-il affirmé. "Il suffit de regarder la voiture de Nico Rosberg [contraint à l'abandon dimanche suite à une casse de la barre anti-roulis]. Il n'a pas pu finir et cela pourrait aussi m'arriver, même si je croise les doigts. Cela peut arriver à n'importe qui. Fernando [Alonso] n'a pas terminé la dernière course [en Malaisie] et il a marqué de gros points ensuite, il semble très fort." En Chine, Hamilton n'a pas pu exploiter sa pole position, en proie à un manque d'équilibre en course. Mais pour lui, Alonso était quoi qu'il en soit intouchable. "Je ne pense pas que nous étions en difficulté avec les pneus, nous n'avions simplement pas le même rythme de course. Nous avons eu quelques problèmes avec l'aileron avant. Nous avons perdu de l'appui, ce qui fait que j'ai eu beaucoup de survirage. Nous devons résoudre cela. [...] C'était un bon week-end. Bien sûr, j'aurais aimé gagner, car c'est pour ça que je viens, mais nous n'étions juste pas aussi rapide que les Ferrari. Peut-être que si nous n'avions pas eu les problèmes avec l'aileron avant j'aurais pu dépasser la Lotus [de Kimi Räikkönen]. Peut-être, mais ils étaient encore très rapides. Nous devons nous améliorer. Comme l'a dit Ross [Brawn], nous ne sommes pas encore là, mais nous ne sommes pas si loin."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Kimi Räikkönen , Lewis Hamilton , Nico Rosberg , Sebastian Vettel
Équipes Mercedes , Ferrari
Type d'article Actualités