Hamilton peste contre les nouvelles équipes

Après avoir abandonné lors du Grand Prix d’Espagne, Lewis Hamilton est revenu sur l’un des grands problèmes qu’il a rencontré en course, les retardataires

Après avoir abandonné lors du Grand Prix d’Espagne, Lewis Hamilton est revenu sur l’un des grands problèmes qu’il a rencontré en course, les retardataires.

De son propre aveu, le pilote McLaren Mercedes a déclaré après la course : "Je conçois que ce n’est pas toujours facile pour les retardataires, et je sais depuis la première partie de la saison dernière ce que c’est de se faire prendre une tour."

"Mais certains d’entre eux étaient lents sur la trajectoire et en fait, j’ai failli avoir un accident avec deux d’entre eux."

Et Lewis Hamilton ne décolère pas, ce lundi, il est revenu sur la situation pour l’agence de presse Reuters et indique que sa course "aurait pu être une catastrophe".

Selon lui, le principal problème sont les nouvelles équipes qui affichent un retard énorme par rapport aux écuries de pointe.

"J’ai dépassé Di Grassi à quatre reprises hier. C’est l’un des plus grands écarts que j’ai connu en Formule 1. Tu les rattrapes tellement vite que ça en devient irréel. Jusqu’ici, heureusement, il n’y a pas eu d’incident et ça s’est bien passé, mais Monaco sera très difficile."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes McLaren , Mercedes
Type d'article Actualités