Hamilton : Plus dur de monter la dernière marche

Lewis Hamilton garde les pieds sur terre, en dépit de bons résultats collectés avec Mercedes en ce début de saison

Lewis Hamilton garde les pieds sur terre, en dépit de bons résultats collectés avec Mercedes en ce début de saison. Gardant un discours mesuré depuis son arrivée avec la firme à l’étoile, le Britannique ne s’est jamais risqué à évoquer la possibilité de se battre pour le titre pilotes dès sa première saison avec le team de Brackley. Les premières sorties de Mercedes en ce début d’année, si elles se sont conclues pas une pole et deux podiums, ne font changer de discours au champion 2008.

Il est bien trop tôt pour commencer à penser au championnat”, annonce Hamilton, en point presse à Barcelone. “Le fait même de pouvoir dire que nous faisons partie du groupe qui se bat pour le championnat est un grand bonus pour nous”, estime-t-il.

Mercedes a signé deux poles cette saison mais manque de rythme en course, notamment en raison des difficultés des Flèches d’Argent à épargner les enveloppes pneumatiques. Le gros du travail de l’équipe s’est porté sur une tentative de résolution de ce problème avant Barcelone. Quoi qu’il en soit, les bons débuts de l’équipe ne changeront pas l’approche de l’équipe, qui maintient le même cap visant une grosse progression avec les nouvelles règles 2014.

Nous essayons de gagner. L’approche que nous avions auparavant était d’essayer de gagner, et nous devons prendre chaque course une à une et essayer de nous améliorer. Les gars poussent aussi fort que possible, et évidemment, si nous étions plus loin derrière, il serait plus facile de faire de grands pas en avant”, juge celui qui sait que les derniers dixièmes sont les plus durs à trouver. “Maintenant que nous avons une voiture assez compétitive, il est difficile de monter des marches”.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités