Hamilton : Mes problèmes avec Verstappen relèvent de la fiction

Lewis Hamilton a nié les rumeurs affirmant qu'il avait un problème avec Max Verstappen, un pilote que le septuple Champion du monde "respecte".

Hamilton : Mes problèmes avec Verstappen relèvent de la fiction
Charger le lecteur audio

La saison 2021 de Formule 1 a permis d'assister à l'éclosion d'une rivalité entre Lewis Hamilton et Max Verstappen, les deux pilotes s'étant battus ardemment tout au long de l'année pour s'emparer du titre mondial. Leurs multiples accrochages sur la piste et tacles en dehors du tarmac lors de cette saison ont alimenté l'idée d'une relation hautement difficile, toutefois Hamilton a expliqué que ce n'était pas le cas.

Dans un entretien accordé au magazine de la Formule 1, le septuple Champion du monde a parlé de "fiction" pour qualifier sa prétendue inimitié envers le Néerlandais. "Les gens aiment dire qu'il y a des problèmes entre Max et moi", a-t-il commenté, avant d'affirmer : "Je le respecte. Il est beaucoup plus jeune, alors peut-être qu'il a un problème avec moi. Mais je n'en suis pas sûr et j'imagine en fait que non, même si je ne peux pas parler pour lui."

Concernant la saison 2021, une campagne que le Néerlandais a finalement remportée au terme d'un dernier Grand Prix rocambolesque et ayant laissé une immense cicatrice dans le garage Mercedes, Hamilton n'éprouve aucune rancœur. "Il a fait tout ce qu'il avait à faire en 2021, alors pourquoi aurais-je un problème avec lui ? Il a été performant et a répondu aux attentes lors de chaque week-end, personne ne peut lui enlever ça", a-t-il conclu.

De son côté, Verstappen a également exprimé son respect pour Hamilton, même après un nouvel incident entre les deux hommes : au Grand Prix de São Paulo 2022, le #1 et le #44 s'étaient accrochés, les commissaires avaient alors rejeté la faute sur le Néerlandais et lui avaient infligé cinq secondes de pénalité. Pas de quoi bouleverser le double Champion du monde, même s'il peine encore à comprendre pourquoi les accidents arrivent plus fréquemment lorsqu'il combat Hamilton plutôt qu'un autre pilote.

"Cette année, nous n'avons pas beaucoup bataillé, mais au Brésil, nous nous sommes accrochés", expliquait-il fin 2022 dans un entretien exclusif avec Motorsport.com. "Ce n'était pas mon intention. J'ai été désigné coupable, ce que je n'ai pas trouvé juste. [...] Ce n'est peut-être qu'une question de génération – nous [les jeunes] nous comprenons mieux, nous courons de manière plus sympa les uns avec les autres."

"J'ai toujours beaucoup de respect pour Lewis en raison de ce qu'il a accompli en F1, mais c'est pour ça que je ne comprends pas vraiment pourquoi nous ne pouvons pas vraiment courir comme je l'ai fait avec tous les autres. Bien sûr, chacun a une approche différente."

Lire aussi :
partages
commentaires

Voir aussi :

Trois ans pour gagner le titre : Alpine va recruter 80 employés

Comment fonctionnent les paris sur la Formule 1 ?