Hamilton voit Red Bull comme la plus grande menace de Mercedes

Alors que commence enfin la saison 2020 de Formule 1, une certaine incertitude continue de régner quant à la hiérarchie des écuries.

Hamilton voit Red Bull comme la plus grande menace de Mercedes

Les essais hivernaux semblaient certes ne pas laisser de doute sur la suprématie de Mercedes, mais la vérité des tests de pré-saison n'est pas toujours celle des qualifications, et au sein de l'équipe à l'étoile, on ne crie évidemment pas victoire.

Lire aussi :

Le Red Bull Ring, qui accueille les deux premiers Grands Prix de l'année, n'est historiquement pas un terrain très favorable à Mercedes, qui n'y a signé qu'une troisième et une cinquième places sur les deux dernières saisons. Pendant ce temps, c'est à chaque fois Max Verstappen qui s'imposait pour Red Bull – un rival avec lequel les Flèches d'Argent vont continuer de compter.

"Ils avaient l'air relativement compétitifs au fil des essais", commente Lewis Hamilton. "C'était relativement serré entre les trois meilleures équipes et nous pensons que c'est Red Bull en particulier qui est le plus proche de nous. Et Max progresse année après année, donc je m'attends à ce qu'ils soient des concurrents redoutables. Ils sont toujours très compétitifs sur ce circuit et vont certainement nous challenger lors de ces deux week-ends. Mais j'ai hâte de voir ce que ça va donner."

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, en conférence de presse

"Je pense que la concurrence se rapproche, comme on l'a vu en essais – Red Bull en particulier a l'air vraiment compétitif", acquiesce Valtteri Bottas. "Sans aucun doute, Ferrari sera au niveau également. Nous n'allons donc pas avoir la tâche facile. Ce circuit n'a pas toujours été le plus favorable pour nous, mais chaque année est différente, d'une certaine manière. Nous croyons, nous espérons pouvoir nous battre pour la victoire. C'est l'objectif, clairement."

"Mais ce n'est que de la spéculation – cela fait si longtemps que nous ne sommes pas montés dans une voiture ! Je suis sûr que celle de chaque écurie est différente de ce qu'elle était censée être à Melbourne." En tout cas, pas celle de Haas, dont Romain Grosjean n’a même pas la certitude qu'elle aura des évolutions d'ici la fin de la saison... ni même la Ferrari !

Lire aussi :

Quoi qu'il en soit, Mercedes a une certaine marge de progression sur le Red Bull Ring, après deux pannes en 2018 et un léger manque de performance l'an passé. Hamilton est néanmoins optimiste : "Ici, nous ne sommes habituellement pas dans la fenêtre parfaite de température opérationnelle pour notre voiture. Mais j'aime à penser que nous sommes dans une meilleure position cette année avec les améliorations que nous avons apportées à la voiture de cette saison. On verra bien."

partages
commentaires

Voir aussi :

Photos - Jeudi sur le Red Bull Ring

Article précédent

Photos - Jeudi sur le Red Bull Ring

Article suivant

Verstappen n'est pas inquiet de son manque de roulage

Verstappen n'est pas inquiet de son manque de roulage
Charger les commentaires
Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux Prime

Vettel et Schumacher, un lien fort et précieux

Mick Schumacher n'est pas le seul "fils de" à avoir atteint la Formule 1, mais il y est parvenu en l'absence de son père ces dernières années. Pour Sebastian Vettel, Michael a été une idole d'enfance puis un mentor et désormais, l'Allemand joue le rôle de "grand frère" pour Mick. Que sait-on vraiment de la place qu'il occupe dans la progression du nouveau Schumacher ?

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier Prime

L'autre incident du GP d'Italie dont la F1 devrait se soucier

Le crash de Max Verstappen et Lewis Hamilton a fait les gros titres lors du Grand Prix d'Italie. Le Halo a permis au pilote Mercedes de ne pas être blessé, mais deux jours plus tôt, la Formule 1 avait déjà échappé au pire, cette fois-ci dans la voie des stands.

Formule 1
18 sept. 2021
Daniel Ricciardo, la transformation estivale Prime

Daniel Ricciardo, la transformation estivale

Entre les difficultés du printemps et sa victoire retentissante au Grand Prix d'Italie, Daniel Ricciardo s'est transformé d'une manière quasiment inattendue.

Formule 1
16 sept. 2021
Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001 Prime

Enrique Bernoldi, le rookie oublié de la cuvée 2001

En 2001, Kimi Räikkönen, Juan Pablo Montoya et Fernando Alonso, ayant tous mis fin au règne de Michael Schumacher, ont fait leurs débuts en Formule 1. Le quatrième rookie de l'année, Enrique Bernoldi, n'a pas connu une carrière aussi heureuse.

Formule 1
15 sept. 2021
Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison Prime

Schumacher, futur roi de la F1 dès sa première saison

Il y a trente ans, Michael Schumacher réalisait des débuts étincelants en F1 à Spa, avec Jordan, avant de rapidement rejoindre Benetton pour le Grand Prix d'Italie. Ce transfert allait mener l'Allemand à sa première victoire un an plus tard et poser les bases de son ascension vers le titre, qu'il décrocherait en 1994.

Formule 1
14 sept. 2021
Les notes du Grand Prix d'Italie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Italie 2021

Après le Grand Prix d'Italie, quatorzième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
13 sept. 2021
La culture de Red Bull, un poids dans sa politique Prime

La culture de Red Bull, un poids dans sa politique

La stratégie par défaut de Red Bull, qui consiste à provoquer des réactions sur les réseaux sociaux chaque fois qu'elle ne parvient pas à obtenir ce qu'elle veut, fait beaucoup de bruit, mais n'a pas vraiment généré de résultats positifs pour l'équipe. Il est temps d'essayer une meilleure tactique.

Formule 1
12 sept. 2021
Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson Prime

Monza, la fin tragique de Ronnie Peterson

Le Grand Prix d'Italie, à Monza, résonne aussi comme un rappel dramatique de l'accident qui fut fatal à Ronnie Peterson. C'était le 11 septembre 1978, il y a 43 ans.

Formule 1
11 sept. 2021