Hamilton révèle ses trois principaux rivaux en F1

Le Champion du monde de Formule 1 Lewis Hamilton a donné le nom des trois pilotes qu'il considère comme ses plus grands rivaux sur la grille actuelle.

Hamilton révèle ses trois principaux rivaux en F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 est félicité par Max Verstappen, Red Bull Racing dans le Parc Fermé
Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Lewis Hamilton, Mercedes-Benz F1 W08 devant Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, dépasse Fernando Alonso, McLaren MCL32

Hamilton, qui a remporté le quatrième titre de sa carrière en 2017, a identifié Fernando Alonso (McLaren), Sebastian Vettel (Ferrari) et Max Verstappen (Red Bull) comme les trois pilotes qu'il doit surveiller le plus.

Quand il est interrogé pour savoir lequel d'entre eux il devrait le plus garder un oeil attentif si Mercedes, Ferrari, McLaren et Red Bull produisaient des voitures au niveau de compétitivité similaire, Hamilton de répondre : "Nous sommes les quatre pilotes les plus forts. J'espère vraiment que nous serons tous en lutte l'année prochaine. Ça serait foutrement incroyable."

Hamilton a connu des batailles roue dans roue avec ces trois hommes à certains moments en 2017, lui permettant de rassembler des connaissances sur la façon de composer avec eux. "Vous les voyez tous légèrement différemment", a ajouté le Britannique, expliquant qu'il était possible de mesurer les différences entre les quatre en "millimètres".

"Ils ont tous des caractéristiques différentes. Sebastian, par exemple, par rapport à cette année, vous pourriez dire : 'Laisse plus de place', pas de façon négative. Max prend beaucoup de risques. Aussi, il faut [lui] laisser plus de place, mais il est plus inexpérimenté que les autres."

"Fernando, c'est le pilote le plus rude qu'il y a, donc il faut conserver le plus grand respect l'un pour l'autre, mais il faut vraiment bien jouer ses cartes pour utiliser la science de la course. Sa science de la course est redoutable, mais la science de la course de Max est très impressionnante [également]."

Hamilton suggère que Verstappen va devenir une menace encore plus importante une fois qu'il aura acquis plus d'expérience, ce dernier n'étant en F1 que depuis trois saisons. "Il fait des choses merveilleuses, mais il va tellement progresser lors des dix prochaines années. Je ne pense pas que ça sera un problème, ça va seulement être incroyablement difficile [de le battre]. Ça serait une sacrée lutte, non ? Je paierais même pour voir ça."

partages
commentaires
Malgré les restrictions moteur, Mercedes ne sacrifiera pas la performance
Article précédent

Malgré les restrictions moteur, Mercedes ne sacrifiera pas la performance

Article suivant

Chronos - Les tableaux comparatifs entre 2016 et 2017

Chronos - Les tableaux comparatifs entre 2016 et 2017
Charger les commentaires
La F1 ne manquera pas à Räikkönen, mais il manquera à la F1 Prime

La F1 ne manquera pas à Räikkönen, mais il manquera à la F1

Trois ans après sa dernière victoire en Formule 1, à Austin, Kimi Räikkönen est désormais à quelques Grands Prix de mettre un terme à la plus longue carrière de l'Histoire. Son ami et ancien attaché de presse au sein de l'équipe de rallye Ice1 Racing, Anthony Peacock, explique pourquoi il laissera un vide tout en s'épanouissant dans une nouvelle vie.

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost Prime

Il y a 35 ans, le deuxième titre quasi inespéré de Prost

Le 26 octobre 1986, Alain Prost décrochait son deuxième titre mondial consécutif, à l'issue d'un Grand Prix d'Australie de folie, ponctué de nombreux rebondissements et retournements de situation. Récit.

Formule 1
26 oct. 2021
Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021 Prime

Les notes du Grand Prix des États-Unis 2021

Après le Grand Prix des États-Unis, dix-septième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
25 oct. 2021
Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan Prime

Quand Briatore tendait un piège à Zanardi et Jordan

Alessandro Zanardi a bien cru qu'il allait pouvoir faire ses débuts à domicile au Grand Prix d'Italie 1991, mais il ne s'est pas rendu compte que Flavio Briatore était en train de lui tendre un piège.

Formule 1
23 oct. 2021
Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1 Prime

Denny Hulme, le plus méconnu des Champions du monde F1

Le 22 octobre 1967, Denny Hulme était sacré, au nez et à la barbe des stars de l'époque. Retour sur la carrière du plus méconnu des Champions du monde de la discipline reine.

Formule 1
22 oct. 2021
Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1 Prime

Les dernières péripéties de l'unique équipe brésilienne de F1

Emerson Fittipaldi est surtout connu pour ses deux titres de Champion du monde de F1 et ses deux victoires aux 500 Miles d'Indianapolis. Mais le Brésilien a également enfilé la casquette de directeur d'équipe. L'ancien designer de l'écurie Fittipaldi, Tim Wright, revient sur une période marquée par des conflits internes, un financement limité et des résultats blancs en dépit d'un excellent casting.

Formule 1
21 oct. 2021
Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991 Prime

Les erreurs qui ont privé Williams du titre 1991

La saison 1991 représente l'une des plus grandes opportunités manquées de l'Histoire de Williams. Des problèmes techniques et des erreurs parfois grossières de Nigel Mansell ont aidé Ayrton Senna à décrocher la dernière de ses trois couronnes mondiales.

Formule 1
20 oct. 2021
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Formule 1
19 oct. 2021