Hamilton s'incline sportivement face à Rosberg

Scénario inverse pour Lewis Hamilton deux semaines après sa pole position décrochée à Singapour

Scénario inverse pour Lewis Hamilton deux semaines après sa pole position décrochée à Singapour. Le Britannique a échoué à un dixième de son coéquipier Nico Rosberg, dans une séance de qualifications qu'il avait annoncé cruciale. Parti à la faute lors de la dernière séance d'essais libres, il a de nouveau été légèrement en retrait.

"Il ne s'est pas passé grand-chose, Nico était extrêmement rapide aujourd'hui et j'ai fait de mon mieux", a-t-il résumé. "L'équipe a fait du très bon travail pour reconstruire la voiture, un grand merci à eux. J'attends avec impatience les conditions météo délicates qui arrivent."

"Il y a quelques endroits où j'ai perdu du temps, j'ai travaillé pour m'y améliorer mais ça n'a pas payé. Je dois les comprendre et résoudre cela pour demain. J'espère qu'il ne va pas trop pleuvoir, mais s'il pleut, ça va être passionnant. Quoi qu'il arrive, rien n'est impossible."

Le leader du championnat a notamment été handicapé par quelques problèmes d'équilibre à bord de sa W05. Demain, la course s'annonce sous une forte pluie et il est impossible de prédire ce à quoi ressemblera l'épreuve. En attendant, il a livré sa réaction au sujet de l'agitation sur le marché des transferts.

"Non, je n'étais pas surpris. Je suis ici, et je prévois de rester ici. Nous ne pensons pas encore à la saison prochaine. La moitié des moteurs seront reconstruits, mais nous prévoyons de continuer à progresser."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Nico Rosberg
Type d'article Actualités