Hamilton sans contrat - Mercedes ne se sent pas sous pression

Lewis Hamilton et Mercedes AMG ont tous deux déclaré leur volonté de prolonger leur collaboration en Formule 1, mais à ce jour, cela ne s'est toujours pas concrétisé.

En cause notamment, le fait que Hamilton n'a plus de manager et doit donc gérer ses contrats lui-même. Le Britannique se plaignait de la longueur du papier, environ 80 pages, et du jargon d'avocat qui y est utilisé. Cependant, Toto Wolff n'est pas inquiet au sujet des rumeurs qui enverraient son pilote chez Ferrari.

"Vous savez que les contrats ne sont pas toujours faciles, et beaucoup de termes ont été vus, mais je ne pense pas qu'il soit nécessaire d'être sous pression", relativise le directeur exécutif de l'écurie au micro de Sky. "On a vu des équipes sans pilote en novembre, et nous sommes en avril".

"Nous regardons les détails, c'est ce qui est important. Lewis est une personnalité, c'est un Champion du Monde, alors il y a beaucoup de versions sur le fait qu'il va signer ou aller chez Ferrari, mais je suis confiant".

Un meeting vendredi pour améliorer le spectacle

Wolff s'est également exprimé au sujet de l'avenir de la Formule 1, notamment au niveau de la standardisation des pièces. Récemment, plusieurs petites équipes ont même demandé à concevoir des éléments majeurs de la monoplace, telle la monocoque, en collaboration.

"Avec les équipes, la FIA et Bernie, on a regardé comment augmenter le spectacle, niveau châssis, niveau moteur... L'un de ces meetings a eu lieu vendredi. Je pense qu'il faut être raisonnables en termes de standardisation des pièces qui peuvent être coûteuses à développer chacun de son côté", conclut-il.

A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Toto Wolff
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags contrat, wolff