Hamilton se défend d'avoir été dangereux à Sepang

Seulement huitième à Sepang, Lewis Hamilton a fait les frais d'un combat trop rapproché avec Fernando Alonso dans les derniers tours du Grand Prix de Malaisie

Seulement huitième à Sepang, Lewis Hamilton a fait les frais d'un combat trop rapproché avec Fernando Alonso dans les derniers tours du Grand Prix de Malaisie.

Alors qu'ils se sont accrochés, les deux pilotes ont été sanctionnés d'une pénalité de vingt secondes par la FIA. Il était notamment reproché à Hamilton d'avoir changé de trajectoire plus d'une fois en ligne droite devant l'Espagnol, ce qui est strictement interdit par le règlement.

S'il a accepté la sanction, Lewis Hamilton est revenu sur cet incident et a insisté sur le fait qu'il n'avait pas eu un comportement dangereux en piste.

"Je ne pense pas que j'ai trop défendu ma position. Je suis un compétiteur et les gens veulent voir des courses, ils veulent voir des dépassements et je n'essaye jamais de mettre quelqu'un d'autre, ou moi-même en danger. Je pense que j'ai toujours couru avec mon cœur et je pense que j'ai toujours pris des décisions réfléchies quand il s'agissait de me défendre en course," a déclaré le Britannique à Autosport.

"Lorsque vous vous défendez vous devez essayer de rendre votre voiture aussi large que possible. La règle est basée sur le fait que vous n'êtes pas autorisé à faire plus d'une manœuvre pour vous défendre. Mais concernant l'endroit où ils disaient que je me défendais trop dans la ligne droite, il [Alonso] était en fait à dix ou quinze mètres derrière moi, donc je ne me défendais pas par rapport à un mouvement de sa part. Mais c'est la façon dont on interprète les règles et on ne peut pas faire grand-chose. Mais j'ai apprécié tout le soutien que j'ai eu [des fans]," a-t-il ajouté.

Revenant sur sa performance globale à Sepang, Hamilton a dit ne pas nourrir de gros regrets car il était de toute façon en grande délicatesse avec ses pneus. Il s'est aussi dit encouragé par l'écart réduit qui a été enregistré entre Red Bull Racing et McLaren Mercedes.

"Je pense que nos performances dans le premier et le second relais étaient bonnes, et si je n'avais pas été coincé derrière Nick [Heidfeld] j'aurais été en mesure de rester très proche de Sebastian [Vettel] et de me battre avec lui au moment des arrêts au stand. Je pense qu'ils [Red Bull] seront en grande forme ce week-end, mais nous avons quelques améliorations que nous allons essayer. J'espère que cela fonctionnera et nous permettra de nous battre avec eux. Je prévois d'être devant ce week-end."

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Lewis Hamilton
Équipes Red Bull Racing , McLaren , Mercedes
Type d'article Actualités