Hamilton sera moins nerveux à Abu Dhabi qu'en 2014

Titré à Abu Dhabi la saison passée, Lewis Hamilton s’avance en terre émiratie avec le Championnat 2015 déjà en poche, pour un Grand Prix qu’il affectionne et qu’il espère remporter.

Les images du Britannique célébrant son second titre en carrière à Yas Marina dans le tour d’honneur avec à la main le drapeau du Royaume-Uni sont encore dans les mémoires. En 2015, la tension du titre ne sera pas présente mais la victoire sera toujours dans le viseur du désormais triple Champion du Monde.

"L’année dernière, cet endroit m’a probablement donné le week-end le plus intense de ma vie. Je n’ai pas beaucoup dormi car j’étais nerveux et je ne savais pas ce qui allait arriver," reconnait Lewis Hamilton. "Mais cette fois, il n’y a pas de pression, donc je serai bien reposé et j’espère finir sur une bonne note."

"Beaucoup de fans britanniques viennent à Abu Dhabi donc c’est comme une autre course à domicile pour moi. Gagner pour eux et montrer à quel point je suis reconnaissant pour le fantastique soutien que j’ai toute l’année serait la meilleure façon de terminer une saison incroyable."

Une victoire d’autant plus importante que Hamilton reste sur deux Grands Prix sans succès, devancé par un Nico Rosberg plus incisif en cette fin d’année.

Yas Marina, un circuit de compromis

Côté piste, le pilote au n°44 met en avant le cadre du GP : "Yas Marina est vraiment un endroit incroyable pour accueillir le dernier Grand Prix de la saison. Les organisateurs ont clairement passé beaucoup de temps et fait beaucoup d’efforts pour concevoir le lieu le plus spectaculaire imaginable et la piste est une de celles sur laquelle j’apprécie piloter."

La piste propose un défi technique et invite au compromis : "En fait, c’est vraiment un circuit difficile. Il y a deux virages à haute vitesse mais c’est le plus souvent des virages à moyenne ou basse vitesse, donc malgré les longues lignes droites, vous devez régler la voiture avec un niveau d’appui aérodynamique tourné vers l’adhérence à basse vitesse."

"C’est aussi une course au crépuscule, qui démarre tard dans l’après-midi et qui se court de nuit, ce qui est assez inhabituel et j’imagine que c’est assez cool à regarder à la télé."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Circuit Yas Marina Circuit
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Type d'article Preview
Tags déclaration, preview, yas marina