Hamilton - Si Rosberg est Champion, je réagirai "comme un homme"

Au centre des attentions en conférence de presse, Lewis Hamilton a été le destinataire de nombreuses questions de la part des journalistes présents.

Entre les réminiscences de la mini-polémique Snapchat, son apparition dans l’émission d’Ellen DeGeneres, dans le jeu vidéo Call of Duty, sa gestion des réseaux sociaux ou ses liens avec Mohammed Ali et Prince, certaines questions sur la saison 2016 de Formule 1 et le Grand Prix des États-Unis ont tout de même réussi à émerger.

Hamilton, qui aura fort à faire lors des quatre dernières épreuves du calendrier pour conquérir sa quatrième couronne mondiale avec 33 points de retard sur Nico Rosberg, arrive sur un tracé sur lequel il a remporté trois des quatre courses disputées.

"Je m'en suis toujours bien sorti aux États-Unis. C'est un circuit fantastique, ils ont fait du très bon travail en le dessinant. C'est un des rares nouveaux circuits qui permettent de dépasser. Il va faire meilleur ce week-end [qu'en 2015], ce sera génial pour les fans."

Au moment de se pencher sur ce qui s’est mal passé cette saison, il préfère se concentrer sur l'avenir : "Ce n'est pas la peine de regarder en arrière. Je suis conscient que Nico a fait de belles courses, c'est une longue saison. Tout ce que je peux faire, c'est travailler pour progresser."

"C'est le sport auto"

Et justement, si son équipier coiffe sa première couronne mondiale en fin d’année, quelle sera sa réaction ? "Je le prendrai comme un homme, on ne peut pas gagner à chaque fois. Cela fait partie du jeu. Il reste beaucoup de points à prendre, je crois que tout reste possible. Une fois que tout sera décidé, tout ce que je pourrai faire, c'est me tourner vers l'avenir en espérant revenir plus fort."

"Les batailles et les courses sont toujours serrées, quel que soit le scénario. C'est un peu différent en termes de performance, surtout mécaniquement, et je ne peux rien y faire. Parfois, les premières secondes de la course ne se passent pas bien, mais c'est le sport auto."

Les départs sont en effet un si ce n’est le point faible du Britannique cette saison, avec des mauvais envols qui lui ont coûté cher en Australie, à Bahreïn, à Monza et à Suzuka, en plus de ses problèmes mécaniques ou de leurs conséquences en Chine, en Russie, en Belgique et en Malaisie. Le triple Champion du monde explique qu’il continue toujours de travailler sur la procédure de départ.

"Il y a eu beaucoup de changements, de modifications cette année, beaucoup de travail, peut-être plus que dans tous les autres domaines. La semaine dernière, à l'usine, nous avons travaillé très dur là-dessus. Espérons que ce sera mieux ce week-end."

La blessure au pied

À ce sujet, Brackley et Brixworth ont accueilli les héros de l’écurie Mercedes AMG F1 de retour du Japon pour fêter le troisième titre de Championne du monde consécutif remporté par la structure.

"Franchement, c'est impressionnant de rentrer à l'usine car il y a énormément de gens ! Il faut parler devant 800 personnes dans un endroit, 500 dans l'autre. Leur parler, c'est toujours difficile, mais une fois qu'on connaît tout le monde, qu'on a atteint le succès, c'est un moment de grande fierté pour nous d'être là."

"Ces gens-là travaillent nuit et jour pour notre réussite. Chaque personne est à son meilleur niveau. Quand j'ai rejoint cette équipe, la plupart des gens pensaient que c'était une erreur, mais je sentais qu'il y avait ce potentiel. Maintenant, nous allons tourner notre énergie vers l'an prochain."

Aperçu boitillant lors de ces cérémonies et ayant dû faire l’impasse sur les essais Pirelli 2017 prévus à Barcelone les 12 et 13 octobre, il se veut rassurant quant à son état physique pour Austin : "Je me sens parfaitement bien."

"J'ai une blessure au pied à cause de la course à pied depuis le début de l'année. Cela prend beaucoup de temps à guérir. Quand je me suis levé la veille, c'était très douloureux. Le plus important, c'était de se sentir bien ici, et c'est la première semaine où je me sens bien."

Présentation vidéo du GP des États-Unis

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Circuit Circuit of the Americas
Pilotes Lewis Hamilton
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités
Tags austin, conférence de presse