Formule 1
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
Événement terminé
28 nov.
-
01 déc.
Événement terminé

Hamilton au bout de lui-même, mais Ferrari menace

partages
commentaires
Hamilton au bout de lui-même, mais Ferrari menace
Par :
7 juil. 2018 à 14:33

À domicile, sur un tracé de Silverstone où il reste sur quatre victoires consécutives, Lewis Hamilton a décroché sa quatrième pole position de la saison.

Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W09
Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1
Valtteri Bottas, Mercedes-AMG F1 W09

C'est un Lewis Hamilton particulièrement ému qui s'est extrait de sa Flèche d'Argent après avoir réalisé un tour impressionnant à Silverstone. Au terme d'une ultime charge, le Britannique est allé décrocher la 76e pole position de sa carrière en Formule 1, sous les vivats d'une foule en délire et toute entière acquise à sa cause !

Comme un symbole, c'est avec 44 millièmes d'avance sur Sebastian Vettel que le Britannique a conclu son ultime tentative, alors qu'il accusait un tout petit retard après le premier passage. Cette performance fait partie de celles qui comptent et qui sont à part pour lui, qui devient le premier pilote depuis Ayrton Senna à s'octroyer six pole positions sur son Grand Prix national. 

"J'ai tout donné, c'était tellement serré avec les Ferrari", lâche un Hamilton encore tremblant après l'effort. "Je priais pour y arriver, je suis reconnaissant de tout ce soutien. Sans vous tous, je n'y arriverais pas !"

Invité par Martin Brundle à détailler un peu plus sa performance dans son dernier tour – devenu le record absolu de la piste –, Hamilton était quasiment incapable d'y répondre : "Je ne m'en souviens même pas ! Peut-être au virage 13."

Cette pole position est évidemment une bonne nouvelle pour Mercedes, mais rien n'est joué pour la course puisqu'il faudra faire face à des Ferrari qui s'installeront en deuxième et troisième positions, avec toujours un rythme de course redoutable. 

"C'est serré ! Lewis a fait un tour très spécial, bravo à lui. Mais les Ferrari m'inquiètent, elles sont très proches, et toutes les deux", lance Niki Lauda en guise d'avertissement au micro de Sky Sports. "Les Ferrari sont très rapides en ligne droite ET dans les virages. Nous devons regarder où nous perdons du temps."

Et le président non exécutif de l'écurie allemande de conclure : "Ils ont bien rattrapé leur retard [sur le plan du moteur] ! Analysons ça et regardons ce que nous pouvons faire."

Quatrième sur la grille de départ, Valtteri Bottas ne cache pas quelques regrets de son côté après avoir commis une petite erreur dans son tour rapide.

"Je pense que le tour se passait bien jusqu'aux deux derniers virages, je suis sorti trop large du virage 16 et j'ai perdu quelques dixièmes", raconte le Finlandais. "À part cette erreur, le rythme était bon. Il va faire très chaud, la course va être longue et c'est très serré avec Ferrari."

Article suivant
La grille de départ du GP de Grande-Bretagne

Article précédent

La grille de départ du GP de Grande-Bretagne

Article suivant

Vettel n'était pas sûr de faire les qualifs

Vettel n'était pas sûr de faire les qualifs
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Grande-Bretagne
Lieu Silverstone
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine