Formule 1
25 juil.
-
28 juil.
Événement terminé
01 août
-
04 août
Événement terminé
29 août
-
01 sept.
Événement terminé
05 sept.
-
08 sept.
Événement terminé
19 sept.
-
22 sept.
Essais Libres 1 dans
2 jours
26 sept.
-
29 sept.
Essais Libres 1 dans
9 jours
10 oct.
-
13 oct.
Essais Libres 1 dans
22 jours
24 oct.
-
27 oct.
Essais Libres 1 dans
37 jours
31 oct.
-
03 nov.
Essais Libres 1 dans
44 jours
14 nov.
-
17 nov.
Essais Libres 1 dans
58 jours
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
Essais Libres 1 dans
72 jours

Hamilton : "Nous étions super nerveux" lors des tests hivernaux

partages
commentaires
Hamilton : "Nous étions super nerveux" lors des tests hivernaux
Par :
22 juil. 2019 à 14:10

Lewis Hamilton insiste sur les préoccupations réelles qu'avait Mercedes lors des essais hivernaux à Barcelone, où Ferrari affichait un rythme laissant supposer sa supériorité. Une tendance inversée avant même l'ouverture de la saison à Melbourne.

Victorieux de sept des dix premiers Grands Prix de la saison, Lewis Hamilton aurait difficilement pu rêver mieux. La domination du quintuple Champion du monde, qui compte à ce jour 39 points d'avance sur Valtteri Bottas mais surtout 87 et 100 sur Max Verstappen et Sebastian Vettel, est d'autant plus inattendue que l'hiver avait généré de l'anxiété dans le clan Mercedes. En effet, lors des essais hivernaux de Barcelone au mois de février, Ferrari faisait figure d'épouvantail, et le constructeur allemand ne bluffait pas. Le retournement de situation est essentiellement dû à la capacité de réaction de l'écurie de Brackley, qui a mené grand train en matière de développement pour faire de la W10 une monoplace finalement redoutable. 

Lire aussi :

"Après dix Grands Prix, c'est la meilleure année dont je puisse me souvenir", se réjouit Lewis Hamilton. "Lorsque nous étions à Barcelone, quand nous pilotions cette voiture, eux [Ferrari] faisaient des tours très préoccupants et nous ne pouvions pas les faire, nous étions super nerveux. Je pense que si nous avions quitté Barcelone sans découvrir les ultimes changements que nous avons faits, nous ne serions probablement pas là où nous en sommes actuellement. Le parcours a été excellent et nous sommes de plus en plus forts. Nous avons des améliorations à venir, nous comprenons énormément la voiture."

"Les progrès qu'il y a dans ce sport, et que nous faisons au niveau de l'équipe – et que chaque équipe fait – sont incroyables. J'ai hâte de voir les évolutions qu'auront les autres écuries et les améliorations que peut par exemple avoir Ferrari pour mieux utiliser les pneus, les améliorations pour l'appui aérodynamique, toutes ces choses-là. Ça va être différent."

La crainte du coup de chaud

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W10

À ce jour, la seule faille dans l'armure Mercedes est survenue lors du Grand Prix d'Autriche, où une forte chaleur a mis à mal l'unité de puissance allemande et contraint les Flèches d'Argent à limiter la casse sans pouvoir jouer la gagne. Un scénario qui prouve que tout en F1 demeure précaire, comme se plaît à le rappeler une énième fois Toto Wolff avant le rendez-vous du Grand Prix d'Allemagne.

"Le Grand Prix de Grande-Bretagne était une course spectaculaire et une formidable vitrine pour notre sport", souligne le directeur de Mercedes. "C'était génial de voir nos pilotes se battre en piste dans le premier relais, ils se sont battus durement mais toujours de manière loyale. Et c'était bien de rebondir après la mauvaise performance en Autriche, avec un solide doublé."

"Les prévisions météo annoncent des températures élevées, ce qui avait été extrêmement difficile pour nous en Autriche, donc nous devons rester vigilants. Comme Spielberg, Hockenheim est un circuit relativement court, qui resserrera les écarts entre les différentes équipes. Nous resterons humbles et travaillerons dur pour décrocher le meilleur résultat possible."

Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W10, devant Valtteri Bottas, Mercedes AMG W10
Article suivant
Aston Martin : Verstappen au Mans, "ne serait-ce pas génial ?"

Article précédent

Aston Martin : Verstappen au Mans, "ne serait-ce pas génial ?"

Article suivant

Red Bull affiche sa confiance avant Hockenheim

Red Bull affiche sa confiance avant Hockenheim
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine