Hamilton sur des rails; Alonso fustige son "moteur de GP2"

Lewis Hamilton a remporté son huitième succès 2015, sur le tracé japonais de Suzuka, ne lâchant plus le commandement acquis avec autorité dès le départ de la course à un Rosberg dont le déficit au général passe maintenant à 48 points.

Le seul pilote à se risquer au départ avec le composé pneumatique dur est Jenson Button, depuis la 14ème position de la grille. Kvyat, dont la monoplace a été radicalement changée suite à son gros accident des qualifications, s'élancer de la pitlane.

Hamilton avec autorité ; frictions au départ!

Au départ, Lewis Hamilton prend un excellent départ et plonge sans faillir dans la ligne intérieure du premier virage : Nico Rosberg doit lâcher pour éviter une redite de l’épisode Prost/Senna, vécu au même endroit il y a 25 ans.  Audacieux, Vettel et Bottas en profitent pour s’engouffrer avec autorité avant l’entrée dans les esses : avant même le second secteur, le poleman Mercedes a déjà chuté en quatrième position…

Massa et Ricciardo connaissent un départ des plus frustrants : englué sur la grille et se rabattant vers le centre de la piste, Massa est heurté par le pilote Red Bull qui tente de se frayer un chemin sans être bouchonné. Massa endommage sa roue avant droite dans l’épisode et doit mener sa monoplace affaissée jusqu’aux stands dans de grandes gerbes d’étincelles dues à son aileron avant en contact avec le sol. Hamilton, leader avec 1.6s d’avance dès les premiers kilomètres, déboule déjà dans ses rétroviseurs pour son second tour lorsque le Brésilien parvient à s’engouffrer dans la pitlane. Ricciardo vit aussi une longue boucle au ralenti sans pneu arrière gauche avant de pouvoir passer entre les mains de ses mécaniciens. Resté loin des ennuis, Verstappen, parti P18 après avoir été pénalisé, est remonté en 13ème position.

Hamilton creuse son trou… et celui de Rosberg!

Hamilton occupe donc le commandement devant Vettel, Bottas, Rosberg, Räikkönen, Grosjean, Maldonado, Hülkenberg, Alonso et Sainz, qui dépasse son héros de compatriote dans le premier freinage au 4ème passage.

Le Champion du Monde en titre s’emploie vite à se créer une confortable marge en tête du Grand Prix. L’avance de la monoplace N°44 passe à 3.2s au T5 puis 5.0s au T10, tandis que Rosberg concède respectivement 7.0s puis 11.5s dans le même laps de temps.

Il ne faut pas attendre longtemps pour voir Fernando Alonso sortir des points, au profit de la Sauber de Marcus Ericsson. La seconde machine du team d’Hinwil, entre les mains du rookie Felipe Nasr, harcèle à son tour la McLaren.

Rosberg remonte sur le podium

Williams prend la décision d’arrêter Valtteri Bottas aux stands assez tôt : Rosberg dispose d’une opportunité de réaliser l’undercut en restant en piste jusqu’au 15ème passage. Mercedes fait cependant le choix de chausser les gommes dures sur l’auto N°6 , imitant Vettel, mais il manque quelques dixièmes pour ressortir devant le Finlandais qui détruit vite son train "medium" neuf. Rosberg patiente jusqu’au 17ème passage pour porter une attaque sans DRS à l’abord de la chicane et s’emparer de la troisième position.

A l’aise avec son composé medium rechaussé à la fin du T16, Hamilton enchaine les meilleurs tours en course et fait monter son avance sur Vettel (durs) à 10 secondes au 20ème passage. L’Allemand doit maintenant prendre garde au retour de Rosberg, qui pointe à seulement 2.0s.

Alonso fait savoir sa frustration dans la radio

Chouchou de la réalisation TV, Max Verstappen mène la lutte pour la 10ème position occupée de nouveau par Fernando Alonso, tandis que 20 secondes devant les deux hommes, l’autre Toro Rosso de Sainz garde le contact rapproché avec les deux Lotus de Grosjean et Maldonado, qui trustent les 7ème et 8ème positions.

Verstappen porte une attaque imparable sur Alonso dans le premier virage au 26ème passage, sous l’œil médusé de l’Espagnol, donc le déficit de puissance moteur l’amène à éructer notablement dans la radio! "Moteur de GP2, moteur de GP2, arrrrrgh!"

La stratégie Mercedes porte ses fruits sur l’opération sauvetage menée avec la monoplace de Rosberg : après avoir bien entretenu son écart avec Vettel, le pilote Mercedes parvient à enfin reprendre la seconde position du GP une fois leurs seconds arrêts observés. Hamilton pointe 9.5s devant, avec 20 tours à parcourir.

Hamilton gère

Hamilton, qui avait juste avant la course rendu hommage à Jules Bianchi (accidenté l'an dernier ici-même), n'a plus qu'à gérer la fin de sa course comme le reste du GP. Le dernier tiers de l'épreuve est fluide pour le Britannique, dont le compteur de points gagne de nouveau 7 unités supplémentaires sur Rosberg.

Derrière le trio de tête de la course comme du championnat, Kimi Räikkönen boucle lui aussi une course anonyme dans sa position au général devant Bottas, son adversaire direct. Battu par Lotus en qualifications, Hülkenberg prend sa revanche au terme d'une course rondement menée, qu'il boucle en sixième position devant les machines d'Enstone et les deux Toro Rosso, tandis que son équipier Pérez connait une course sans rythme de bout en bout.

Nouvelle bonne note pour Max Verstappen, qui s'est autorisé à dépasser son équipier dans les ultimes passages en dépit du fait d'avoir connu une course plus mouvementée. La frustrante course d'Alonso s'achève avec la plus dure des positions : 11ème, à la porte des points d'un GP n'ayant vu que l'abandon de Felipe Nasr, à un tour de l'arrivée.

Formule 1 - Grand Prix du Japon 2015
 PiloteEcurieTempsPts
01   L. Hamilton   Mercedes 53 tours 25
02   N. Rosberg   Mercedes +18.9 18
03   S. Vettel   Ferrari +20.8 15
04   K. Räikkönen   Ferrari +33.7 12
05   V. Bottas   Williams +36.7 10
06   N. Hülkenberg   Force India +55.5 8
07   R. Grosjean   Lotus +72.2 6
08   P. Maldonado   Lotus +73.5 4
09   M. Verstappen   Toro Rosso +95.3 2
10   C. Sainz   Toro Rosso + 1 tour 1
11   F. Alonso   McLaren + 1 tour  
12   S. Pérez   Force India + 1 tour  
13   D. Kvyat   Red Bull + 1 tour  
14   M. Ericsson   Sauber + 1 tour  
15   D. Ricciardo   Red Bull + 1 tour  
16   J. Button   McLaren + 1 tour  
17   F. Massa   Williams + 2 tours  
18   A. Rossi   Manor + 2 tours  
19   W. Stevens   Manor + 3 tours  
20   F. Nasr   Sauber + 4 tours  
Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP du Japon
Sous-évènement Course
Circuit Suzuka
Équipes Mercedes , Red Bull Racing , Ferrari , Williams , Force India , Manor Racing , Toro Rosso , Lotus F1 , Sauber , McLaren
Type d'article Résumé de course
Tags résultats, suzuka