Hamilton touché mais pas coulé à Hockenheim

partages
commentaires
Hamilton touché mais pas coulé à Hockenheim
Par : Basile Davoine
21 juil. 2018 à 14:48

Deux semaines après avoir dû avaler une pilule douce-amère à Silverstone, le quadruple Champion du monde a vécu un nouveau coup dur à Hockenheim.

La voiture de Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09, dans le garage
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, revient au stand sur un scooter
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09
Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W09

Condamné à partir de loin alors que son rival pour le titre, Sebastian Vettel, s'élancera depuis la pole position, n'a rien d'une tâche aisée pour Lewis Hamilton, qui n'a plus non plus les rênes du championnat. Reste à savoir ce qui s'est réellement passé pour provoquer un tel pépin sur la Flèche d'Argent, victime d'un problème hydraulique en toute fin de Q1. Peu de temps avant, Hamilton est passé brutalement sur un vibreur et sa voiture a décollé, mais il est probablement trop tôt pour savoir si le lien est établi.

"Le problème est qu'on dirait qu'on a un peu endommagé la voiture sur les vibreurs et ça a causé la perte hydraulique, mais on doit analyser pour voir si c'est ça", confirme le directeur d'équipe Toto Wolff au micro de Sky Sports.

Revenant sur sa séance de qualifications prématurément interrompue, Hamilton a fait part de son sentiment. Une réaction évidemment attendue, alors qu'il a manifesté son énorme déception de manière ostensible en piste, après avoir même essayé de pousser sa W09 pour la ramener au stand, en vain.

Lire aussi:

"Je ne comprenais pas trop ce qui s'était passé, donc je voulais ramener la voiture aux stands, mais on m'a demandé de l'arrêter", raconte-t-il. "J'ai commencé à la pousser mais j'étais si loin ! J'ai vu de l'huile commencer à couler, donc il fallait que je m'arrête et que je laisse les commissaires la mettre ailleurs. J'ai utilisé les vibreurs de la même manière à chaque tour, et juste avant le vibreur, je pense que la direction a cassé. C'est un des pires circuits pour dépasser, je vais faire ce que je peux."

"C'était vraiment difficile. Mais ces choses-là arrivent. Tout ce que l'on peut faire, c'est essayer de reprendre ses esprits, mettre toute l'énergie possible, même si elle est négative, pour tenter de faire du mieux possible le jour suivant. Il faut vivre pour combattre un autre jour, il y a une autre opportunité qui arrive. J'essaierai, je donnerai tout demain et nous verrons où nous terminerons, mais ce ne sera pas comme à Silverstone."

Pour le moment, c'est depuis le 14e rang que le Britannique doit s'élancer dimanche, mais cette place n'est pas totalement garantie. Si sa boîte de vitesses a été endommagée et doit être remplacée, il subira une pénalité de cinq places sur la grille...

Prochain article Formule 1
La grille de départ du GP d'Allemagne

Article précédent

La grille de départ du GP d'Allemagne

Article suivant

Vettel : La 55e pole avant la première victoire à Hockenheim ?

Vettel : La 55e pole avant la première victoire à Hockenheim ?
Load comments

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Allemagne
Catégorie Qualifications
Lieu Hockenheimring
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Basile Davoine
Type d'article Réactions