Hamilton : une grande admiration pour Lauda

En signant chez Mercedes pour la saison 2013, Lewis Hamilton a eu l'occasion de faire plus ample connaissance avec Niki Lauda, ce dernier étant très impliqué dans l'équipe de Brackley

En signant chez Mercedes pour la saison 2013, Lewis Hamilton a eu l'occasion de faire plus ample connaissance avec Niki Lauda, ce dernier étant très impliqué dans l'équipe de Brackley.

Hamilton a détaillé la relation qu'il entretient avec le triple Champion du Monde dans la dernière chronique qu'il a écrite pour la BBC, faisant part aux lecteurs de son admiration pour celui qui est l'un des plus grands pilotes de l'histoire de la Formule 1.

Niki est président non-exécutif de mon équipe, Mercedes, et évidemment, notre relation s'est étoffée depuis que nous avons commencé à négocier mon arrivée l'an dernier. Nous nous entendons vraiment bien, et j'ai le sentiment que d'une certaine façon, nous sommes des alter ego. Je pense que Niki s'est rendu compte que nous avions beaucoup plus en commun qu'il ne l'aurait peut-être pensé.

Niki et moi ne parlons pas des époques révolues, nous nous préoccupons surtout de rendre la voiture plus rapide. Toutefois, je me suis renseigné sur sa carrière quand j'étais plus jeune, et le grand écran l'a encore plus animée. C'est quelqu'un d'exceptionnel, et c'était un pilote fantastique.

Le pilote britannique a eu la chance de voir le film Rush en avant-première, et a manifestement été marqué par le moment où Lauda fait son retour en Formule 1, très peu de temps après avoir été gravement brûlé dans un accident au Nürburgring en 1976.

On ne peut vraiment pas être indifférent au moment où il reprend la course, à peine quelques semaines plus tard, et doit forcer pour enfiler son casque par-dessus les bandages qui couvrent ses brûlures. On ne peut qu'imaginer sa douleur, et ça en dit long sur son courage et sa pure détermination à reprendre la course.

J'aurais ressenti la même chose. Quand j'étais petit, je me suis cassé le nez dans une course. La première chose que mon père m'a demandée, c'est “ça va ?”. J'ai répondu : “Tu peux réparer la voiture pour demain ?”. Évidemment, c'est loin d'être aussi grave que ce qui est arrivé à Niki, mais c'est l'une des raisons pour lesquelles j'ai le sentiment que je me sens proche de lui.

Enfin, l'un des rêves de Hamilton serait probablement de compter le champion autrichien parmi ses concurrents actuels. “Parfois, cela prend du temps de trouver des gens, dans ce sport, qui partagent mes opinions et mon approche de la course. Niki est l'un des seuls pour qui cela semble être le cas, et parfois, j'aimerais bien que nous courions en F1 en même temps.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Lewis Hamilton , Niki Lauda
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités