Hamilton vainqueur mais épuisé après "3 courses en 1 jour"

Lewis Hamilton a souffert pour remporter un Grand Prix de Toscane à rebondissements sur le circuit du Mugello.

Alors que le chaos régnait dans le peloton de la Formule 1, les Mercedes se sont livré un duel haletant pour la victoire au Grand Prix de Toscane, avec des défis inédits à relever : pas moins de trois départs arrêtés, en raison des deux interruptions au drapeau rouge provoquées par des accidents majeurs.

Lire aussi :

"C'est vraiment l'une des courses les plus folles que j'aie connues", souffle Lewis Hamilton au micro de Sky Sports F1. "J'ai l'impression d'avoir fait trois courses en un jour. Je suis épuisé, franchement. Valtteri a été rapide tout le week-end, et le maintenir derrière moi n'a pas été facile. La concentration nécessaire lors des restarts, c'était vraiment, vraiment dur."

Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1, fête en arrivant dans le parc fermé

Hamilton n'a effectivement pas eu la tâche facile face à un Valtteri Bottas qui avait signé le meilleur temps des trois premières séances d'essais libres et de la Q1, le Britannique prenant l'avantage de justesse dans la suite des qualifications. D'autant qu'à la première extinction des feux, Bottas a pris un envol nettement meilleur pour s'emparer de la tête de la course. Le second départ arrêté a vu Hamilton récupérer l'avantage pour ne plus le lâcher, creusant même un écart de six secondes au moment du drapeau rouge suivant. Le Finlandais était plus proche dans le dernier sprint de 13 tours mais s'est finalement avéré impuissant.

"Je n'ai pas pris un bon envol la première fois, puis nous avons eu le départ lancé qui n'a pas été bon, et ensuite le second départ [arrêté] depuis la deuxième place, qui était manifestement meilleur", relate Hamilton. "J'ai creusé un écart de sept secondes, j'étais très à l'aise avec cet écart et les pneus neufs, puis il y en a eu un autre. Forcément, tout peut arriver lors de ces départs, mais heureusement, j'ai pris le meilleur envol du jour."

"Après ça, Valtteri était juste derrière en permanence, donc si j'avais commis la moindre erreur, il aurait pris mon aspiration dans cette ligne droite d'un kilomètre. C'était donc l'une des journées les plus dures que j'aie connues, physiquement comme mentalement."

Le pilote Mercedes est en tout cas enthousiasmé par cette première venue de la Formule 1 pour un Grand Prix au Mugello, 27e circuit différent sur lequel il a remporté une victoire, ce qui représente nettement un record. "Je l'aime. C'est un circuit incroyable, et j'adorerais vraiment revenir", conclut-il.

partages
commentaires
Mercedes "n'a pas l'intention d'abandonner l'écurie" à Ineos
Article précédent

Mercedes "n'a pas l'intention d'abandonner l'écurie" à Ineos

Article suivant

Il y avait un Schumacher dans la Ferrari F2004 au Mugello

Il y avait un Schumacher dans la Ferrari F2004 au Mugello
Charger les commentaires
Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (2/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2) Prime

Ces champions que l'on a rarement vus en tête (1/2)

Il est déjà arrivé 22 fois que le pilote couronné en Formule 1 ne soit pas celui qui a parcouru le plus de kilomètres en tête cette saison-là. Si Lewis Hamilton est sacré à Abu Dhabi, il rejoindra ce clan étonnant. En voici dix exemples parmi les plus marquants.

Formule 1
27 nov. 2021
Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes Prime

Ces erreurs que Red Bull ne peut plus commettre face à Mercedes

OPINION : L'écurie Red Bull a disposé du package le plus rapide pendant la majeure partie de l'année 2021, mais lors de plusieurs épreuves de la dernière ligne droite, elle a gaspillé le potentiel de la RB16B. Deux Grands Prix avant la fin de saison, elle ne peut pas se permettre de le faire à nouveau avec Lewis Hamilton qui réduit l'écart sur Max Verstappen au classement des pilotes.

Formule 1
26 nov. 2021
Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues Prime

Pourquoi l'aileron Red Bull fait des vagues

Le DRS oscillant de Red Bull a fait parler de lui lors du Grand Prix du Qatar. Plus précisément, c'est une des configurations de l'aileron arrière de l'équipe qui pose problème.

Formule 1
25 nov. 2021
Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell... Prime

Hamilton se confie : Verstappen, la diva Mercedes, l'héritier Russell...

La saison 2021 est certainement l'une des plus intenses qu'ait connues Lewis Hamilton au fil de sa longue et victorieuse carrière en Formule 1. Le septuple Champion du monde s'est confié à quatre médias au Grand Prix du Qatar, dont Motorsport.com, sur de nombreux sujets tels que cette bataille à couteaux tirés avec Max Verstappen, une Mercedes W12 qui lui donne du fil à retordre et son futur coéquipier George Russell…

Formule 1
24 nov. 2021
Les notes du Grand Prix du Qatar 2021 Prime

Les notes du Grand Prix du Qatar 2021

Après le Grand Prix du Qatar, vingtième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
22 nov. 2021
Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle Prime

Les plans du Qatar pour sa Coupe du monde annuelle

Un an avant le début de la Coupe du monde de football 2022, le Qatar organise le premier de ses onze nouveaux Grands Prix de Formule 1. Une exposition médiatique rêvée pour le pays, qui est vivement critiqué sur les questions relatives aux droits de l'homme.

Formule 1
21 nov. 2021
Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda Prime

Pourquoi Verstappen se trouve confronté à un héritage Honda

Max Verstappen trouve les pénalités moteur "illogiques", toutefois elles sont en vigueur depuis désormais quatre saisons et ont en grande partie été façonnées par les difficultés rencontrées par Honda au moment de son retour en F1. Retour sur l'évolution récente des sanctions concernant les unités de puissance.

Formule 1
20 nov. 2021