Formule 1
14 août
Événement terminé
28 août
Événement terminé
04 sept.
Événement terminé
11 sept.
Événement terminé
C
GP de l'Eifel
11 oct.
Course dans
21 jours
23 oct.
Prochain événement dans
33 jours
31 oct.
Prochain événement dans
41 jours
13 nov.
Prochain événement dans
54 jours
04 déc.
Prochain événement dans
75 jours
C
GP d'Abu Dhabi
11 déc.
EL1 dans
82 jours

Hamilton vainqueur mais épuisé après "3 courses en 1 jour"

partages
commentaires
Par :

Lewis Hamilton a souffert pour remporter un Grand Prix de Toscane à rebondissements sur le circuit du Mugello.

Alors que le chaos régnait dans le peloton de la Formule 1, les Mercedes se sont livré un duel haletant pour la victoire au Grand Prix de Toscane, avec des défis inédits à relever : pas moins de trois départs arrêtés, en raison des deux interruptions au drapeau rouge provoquées par des accidents majeurs.

Lire aussi :

"C'est vraiment l'une des courses les plus folles que j'aie connues", souffle Lewis Hamilton au micro de Sky Sports F1. "J'ai l'impression d'avoir fait trois courses en un jour. Je suis épuisé, franchement. Valtteri a été rapide tout le week-end, et le maintenir derrière moi n'a pas été facile. La concentration nécessaire lors des restarts, c'était vraiment, vraiment dur."

Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes-AMG F1, fête en arrivant dans le parc fermé

Hamilton n'a effectivement pas eu la tâche facile face à un Valtteri Bottas qui avait signé le meilleur temps des trois premières séances d'essais libres et de la Q1, le Britannique prenant l'avantage de justesse dans la suite des qualifications. D'autant qu'à la première extinction des feux, Bottas a pris un envol nettement meilleur pour s'emparer de la tête de la course. Le second départ arrêté a vu Hamilton récupérer l'avantage pour ne plus le lâcher, creusant même un écart de six secondes au moment du drapeau rouge suivant. Le Finlandais était plus proche dans le dernier sprint de 13 tours mais s'est finalement avéré impuissant.

"Je n'ai pas pris un bon envol la première fois, puis nous avons eu le départ lancé qui n'a pas été bon, et ensuite le second départ [arrêté] depuis la deuxième place, qui était manifestement meilleur", relate Hamilton. "J'ai creusé un écart de sept secondes, j'étais très à l'aise avec cet écart et les pneus neufs, puis il y en a eu un autre. Forcément, tout peut arriver lors de ces départs, mais heureusement, j'ai pris le meilleur envol du jour."

"Après ça, Valtteri était juste derrière en permanence, donc si j'avais commis la moindre erreur, il aurait pris mon aspiration dans cette ligne droite d'un kilomètre. C'était donc l'une des journées les plus dures que j'aie connues, physiquement comme mentalement."

Le pilote Mercedes est en tout cas enthousiasmé par cette première venue de la Formule 1 pour un Grand Prix au Mugello, 27e circuit différent sur lequel il a remporté une victoire, ce qui représente nettement un record. "Je l'aime. C'est un circuit incroyable, et j'adorerais vraiment revenir", conclut-il.

Mercedes "n'a pas l'intention d'abandonner l'écurie" à Ineos

Article précédent

Mercedes "n'a pas l'intention d'abandonner l'écurie" à Ineos

Article suivant

Il y avait un Schumacher dans la Ferrari F2004 au Mugello

Il y avait un Schumacher dans la Ferrari F2004 au Mugello
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP de Toscane
Lieu Mugello
Pilotes Lewis Hamilton
Auteur Benjamin Vinel