Hamilton salue un duel "vraiment respectueux" avec Verstappen

Lewis Hamilton a salué le respect dont a fait preuve Max Verstappen lors de leur duel du Grand Prix de Hongrie 2019 de F1.

Hamilton salue un duel "vraiment respectueux" avec Verstappen

Hamilton a reconnu qu'il se réjouissait à l'idée d'affronter le Néerlandais, les deux hommes ayant rarement eu l'opportunité de batailler en piste ces dernières années. Après une première tentative infructueuse au 38e tour, quand les deux leaders avaient les mêmes gommes, le Britannique a fini par passer Verstappen en toute fin de course, une fois que la stratégie mise en place par Mercedes a porté ses fruits.

Lire aussi :

Mais la place que les deux pilotes se sont laissés au moment du duel au virage 4, au point où aucun ne s'est trouvé sur la trajectoire de course à ce moment-là, est ce que retient le quintuple Champion du monde. "Tout d'abord, il est important de voir le niveau de respect qu'il y avait entre nous en piste, vraiment du pilotage respectueux, et j'espère que ça va continuer."

"Dès que j'ai pris la seconde position, je me suis dit : 'OK, toute cette bataille dont nous avons parlé entre Max et moi, on va l'avoir aujourd'hui'. C'était vraiment génial. Il a bien placé la voiture dans certains endroits, je lui ai laissé de l'espace et plus encore, mais c'est vraiment un état d'esprit, on se bat de façon légèrement différente."

Le #44 assure que les duels pourraient être plus âpres si le titre mondial était directement en jeu : "Si nous nous battions au même niveau, peut-être que ça aurait été bien plus agressif. Mais il n'y avait pas besoin de cela, et il s'agissait vraiment juste de s'assurer que, quand vous lancez enfin une manœuvre de dépassement, elle soit propre."

Hamilton heureux du retour en forme de Red Bull

Même si cela rend les choses plus difficiles pour lui et son équipe, Hamilton est heureux de voir Red Bull jouer les trouble-fêtes et mettre la pression sur l'écurie quintuple Championne du monde. "Je suis vraiment, vraiment heureux, surtout après une période où tout le monde était si négatif, en parlant de la discipline. Soudainement nous avons vu ce grand pas en avant de Red Bull et désormais il y a une vraie belle bataille, et elle semble partie pour rester."

Lire aussi :

"Je pense que Ferrari va revenir dans la course lors de certaines de ces longues, longues courses comme Spa et Monza, où ils seront rapides dans les lignes droites et où il n'y a pas beaucoup de virages. Je pense qu'ils seront vraiment forts dans ces endroits. Bien sûr, Spa a des virages, mais vous savez, ça leur correspond bien. Red Bull, comme je l'ai dit, ils se débrouillent très bien, j'espère que leur performance va se maintenir, et j'espère vraiment que nous aurons plus de batailles comme aujourd'hui."

"C'était également une de ces courses où tout ne s'est pas passé en piste, il s'agissait également d'une combinaison entre un super travail d'équipe et une stratégie, et la façon dont nous avons travaillé ensemble. J'ai pleinement compris ma stratégie, toutes les options que nous avions, j'ai questionné beaucoup des choses que nous avions ce matin, et être capables de jouer ensemble, de travailler ensemble, a été le témoignage ultime du travail d'équipe."

partages
commentaires
Quand le stratège de Mercedes analyse son moment gênant sur le podium

Article précédent

Quand le stratège de Mercedes analyse son moment gênant sur le podium

Article suivant

Ferrari "souffre" toujours sur les circuits à fort appui aéro

Ferrari "souffre" toujours sur les circuits à fort appui aéro
Charger les commentaires
L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1 Prime

L'heure a sonné pour l'outil de conception le plus fiable de la F1

Le travail en soufflerie constitue le fondement du développement aérodynamique d’une Formule 1. Cependant, les progrès de la recherche virtuelle annoncent la disparition de cet outil coûteux et compliqué.

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull Prime

Comment Pérez fait face à la complexe culture Red Bull

Sergio Pérez a passé la majorité de sa carrière à piloter en milieu de peloton, se demandant s'il aurait un jour une chance d'accéder à une équipe de pointe. Red Bull lui a donné cette opportunité, et bien que la vie au sommet soit difficile, le vainqueur de Bakou fait tout ce qu'il faut pour s'entendre avec Max Verstappen.

Formule 1
14 juin 2021
Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1 Prime

Quand Kubica gagnait et Honda faisait d'Alonso sa cible n°1

Le Grand Prix du Canada 2008 s'était apparenté à de véritables montagnes russes en piste comme en dehors, et avait été absolument passionnant à couvrir depuis le paddock. Voici pourquoi.

Formule 1
13 juin 2021
Un calendrier de 23 Grands Prix en péril Prime

Un calendrier de 23 Grands Prix en péril

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de Singapour à cause des restrictions sanitaires en vigueur, la Formule 1 cherche des alternatives pour conserver un calendrier de 23 courses. Mais ce projet audacieux est-il voué à l’échec ?

Formule 1
12 juin 2021
Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré Prime

Quand Alesi, cheval fougueux de la F1, a rejoint le Cheval Cabré

Jean Alesi a immédiatement marqué la Formule 1 lors de ses débuts avec Tyrrell, mais sa décision de rejoindre Ferrari plutôt que Williams en 1991 était une erreur de jugement, dans une saison au cours de laquelle les luttes politiques internes ont miné le développement de la monoplace...

Formule 1
11 juin 2021
Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego Prime

Riccardo Patrese, le véritable gentleman sans ego

Les pilotes ont tendance à être égoïste, mais pas Riccardo Patrese. Retour sur la carrière d'un véritable gentleman.

Formule 1
9 juin 2021
Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021 Prime

Les notes du Grand Prix d'Azerbaïdjan 2021

Après le Grand Prix d'Azerbaïdjan, sixième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
7 juin 2021
Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes Prime

Comment Honda a transformé son moteur en rival de Mercedes

Pour la première fois de l'ère turbo hybride, Red Bull mène les deux championnats après sa victoire au Grand Prix de Monaco.

Formule 1
5 juin 2021