Hamilton voit Verstappen comme une menace pour 2018

Max Verstappen est actuellement dans une forme olympique, et Lewis Hamilton, fraîchement couronné, s'attend à ce que le Néerlandais représente une menace pour le titre 2018.

Hamilton voit Verstappen comme une menace pour 2018
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Max Verstappen, Red Bull Racing RB13, deuxième
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, prend une photo avec le deuxième, Max Verstappen, Red Bull, sur le podium
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13 mène au départ, Lewis Hamilton, Mercedes-Benz F1 W08 victime d'une crevaison après un contact avec Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Le vainqueur Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1, le deuxième, Max Verstappen, Red Bull, se congratulent dans le Parc Fermé
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13 mène au départ, Lewis Hamilton, Mercedes-Benz F1 W08 victime d'une crevaison après un contact avec Sebastian Vettel, Ferrari SF70H
Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, Valtteri Bottas, Mercedes AMG F1 W08, Max Verstappen, Red Bull Racing RB13
Max Verstappen, Red Bull Racing et Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 dans le Parc Fermé
Max Verstappen, Red Bull Racing RB13, passe Lewis Hamilton, Mercedes AMG F1 W08, pour la tête

Max Verstappen est véritablement l'homme en forme du moment. Lors d'un début de saison très difficile, marqué par de nombreux abandons, le pilote Red Bull n'avait marqué que 68 points en 14 courses. Sur les quatre derniers Grands Prix, Verstappen a engrangé 80 unités grâce à deux victoires – plus que Hamilton (70), Bottas (50), Vettel (42) ou Räikkönen (40).

Quant à lui, Lewis Hamilton a atteint un niveau remarquable cette saison malgré une Mercedes moins dominatrice qu'auparavant, puisqu'il a marqué des points à chaque course et a déjà remporté neuf victoires en 2017. Le quadruple Champion du monde s'attend toutefois à devoir élever ses performances.

"Je veux être meilleur l'an prochain", déclare Hamilton. "Ferrari et Red Bull vont représenter une menace encore plus grande. La Formule 1 ne dort pas. Elle ne reste pas immobile. Il y a toujours quelqu'un qui attend de s'emparer de ma position. J'ai Max qui est là, qui attend de la prendre. Il faut que j'élève mon niveau de jeu pour rester devant lui, et cela me motive. J'ai déjà ma motivation pour l'an prochain."

Un Champion du monde en puissance

Alors que la saison 2017 est la première depuis 2012 où trois écuries luttent régulièrement pour la victoire, Hamilton était particulièrement enthousiaste à l'idée d'une bataille ouverte pour la victoire à Mexico, même si l'accrochage avec Vettel l'en a privé.

Surtout, le pilote Mercedes se montre particulièrement élogieux à l'égard de Verstappen, dont il espère qu'il disposera d'une monoplace plus compétitive la saison prochaine – Red Bull souffre encore d'un léger déficit de puissance avec son moteur Renault.

"Max est un pilote exceptionnel", affirme Hamilton. "Il a piloté de façon fantastique, et il a démontré tout son talent au début de la course. J'avais hâte de me battre avec lui, et c'est génial de voir Red Bull de retour à ce niveau. J'espère qu'ils auront un meilleur moteur l'an prochain et qu'ils seront davantage dans la bataille. Je pense que ce serait génial pour la F1."

"On a un Champion du monde en puissance avec Max, et il ne va que progresser avec l'âge car son talent pur est immense. Il a beaucoup de chemin à parcourir, mais ces victoires ne font que s'ajouter à son grand potentiel, et j'ai hâte de batailler avec ça. Parcourir cette ligne droite à trois de front avec deux des plus grands pilotes que j'aie connus, c'était... oh mon dieu. J'étais tellement enthousiaste pour cette course."

Le Grand Prix de Malaisie avait déjà opposé Verstappen à Hamilton pour la victoire, à l'avantage du Batave, après une belle bataille en piste.

 
partages
commentaires
Force India : "La VSC nous a complètement plantés"

Article précédent

Force India : "La VSC nous a complètement plantés"

Article suivant

La haute altitude a favorisé la domination Red Bull à Mexico

La haute altitude a favorisé la domination Red Bull à Mexico
Charger les commentaires
Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1 Prime

Pourquoi l'expansion de McLaren contribue à sa renaissance en F1

Dans les années 1960 et 1970, McLaren jonglait avec des engagements en F1, en Endurance et à Indianapolis, tout en concevant des F3 et des F2. Aujourd'hui, l'équipe retrouve ses racines, se développe en IndyCar et en Extreme E tout en poursuivant sa renaissance en F1, tandis que la Formule E et le WEC sont à l'étude. Mais n'est-ce pas trop, trop tôt ? Stuart Codling en discute avec Zak Brown.

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP Prime

Innovations bannies : le double diffuseur de Brawn GP

La saison 2009 de Formule 1 est célèbre pour avoir vu l'arrivée et le triomphe immédiat de Brawn GP sur les cendres de l'équipe Honda, avec la victoire dans les deux championnats à la clé, scellée il y a 12 ans jour pour jour à Interlagos.

Formule 1
18 oct. 2021
Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation Prime

Échanges radio, ou le danger d'une trop grande interprétation

Lewis Hamilton a répondu aux articles le disant "furieux" contre Mercedes après des échanges radio houleux lors du Grand Prix de Turquie. Une mise au point qui rappelle à quel point les extraits radio diffusés en F1 peuvent aussi bien éclairer que déformer une situation réelle.

Formule 1
14 oct. 2021
Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés" Prime

Vettel : "Certains sujets sont trop importants pour être négligés"

Près de quinze ans après son arrivée en Formule 1, Sebastian Vettel a bien changé. Le quadruple Champion du monde n'hésite plus à défendre les causes qui lui tiennent à cœur, telle la protection de l'environnement et des personnes LGBT. Quel avenir aura-t-il à son départ de la Formule 1 ? Le pilote Aston Martin s'est confié à plusieurs médias, dont Motorsport.com Italie.

Formule 1
13 oct. 2021
Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1 Prime

Comment les arrêts au stand sont devenus une forme d'art en F1

Les arrêts au stand en Formule 1 sont un mélange à vitesse accélérée de haute technologie et de performance humaine. Pat Symonds nous décrit comment cette science des gains marginaux rend les arrêts si rapides.

Formule 1
12 oct. 2021
Les notes du Grand Prix de Turquie 2021 Prime

Les notes du Grand Prix de Turquie 2021

Après le Grand Prix de Turquie, seizième manche de la saison 2021, nous avons attribué les notes suivantes aux pilotes.

Formule 1
11 oct. 2021
Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît Prime

Pourquoi Mercedes est plus fort et plus faible qu'il n'y paraît

Mercedes et Lewis Hamilton ont dominé la première journée du Grand Prix de Turquie 2021, sur la surface grandement améliorée du circuit d'Istanbul. Mais la position de l'équipe n'est pas tout à fait ce qu'elle semble être. Voici pourquoi.

Formule 1
9 oct. 2021
Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1 Prime

Le dilemme du cash derrière les choix du calendrier F1

La promesse de Liberty Media selon laquelle toute nouvelle course s'ajoutant au calendrier doit apporter une valeur ajoutée aux fans, aux équipes et à la Formule 1 en général a été remise en question par de multiples facteurs, découlant tous de la pandémie de COVID-19. Mais avec un œil sur le bilan comptable, la F1 va-t-elle à l'encontre de ses promesses avec ses récents projets ?

Formule 1
8 oct. 2021