Formule 1
12 mars
-
15 mars
EL1 dans
17 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
EL1 dans
25 jours
02 avr.
-
05 avr.
EL1 dans
38 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
EL1 dans
74 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
EL1 dans
87 jours
04 juin
-
07 juin
EL1 dans
102 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
EL1 dans
109 jours
25 juin
-
28 juin
EL1 dans
123 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
EL1 dans
130 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
144 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
EL1 dans
158 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
EL1 dans
186 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
193 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
EL1 dans
207 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
214 jours
08 oct.
-
11 oct.
EL1 dans
227 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
EL1 dans
242 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
EL1 dans
249 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
EL1 dans
263 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
EL1 dans
277 jours

Hamilton "content" de s'être mieux "entendu" avec sa Mercedes

partages
commentaires
Hamilton "content" de s'être mieux "entendu" avec sa Mercedes
Par :
12 mai 2019 à 15:27

Giflé en qualifications la veille, Lewis Hamilton n'a laissé aucune chance à Valtteri Bottas de remporter la victoire. Le Britannique reprend la tête du championnat.

Qu'importe l'écart entre une pole et un deuxième temps en qualifications, il n'est réduit qu'à quelques mètres au moment du départ. Et l'avantage de Valtteri Bottas n'a pas tenu très longtemps à l'envol ce dimanche : en quelques dizaines de mètres, Lewis Hamilton était revenu à hauteur et a pu prendre l'intérieur au premier virage. Le quintuple Champion du monde passé, le Finlandais en difficulté à la réaccélération, une partie de la messe était dite.

Lire aussi :

Encore fallait-il imprimer un rythme suffisant pour maintenir son équipier à l'écart puis le distancer au moment du restart après le Safety Car pour l'accrochage entre Lance Stroll et Lando Norris. Ce fut chose faite, avec le meilleur tour à la clé, portant le total de points glanés sur cette manche à 26 unités.

"Tout d'abord, j'ai juste à mettre ça sur le compte de cette équipe incroyable, on écrit l'Histoire en faisant cinq doublés, et je suis très fier d'en faire partie et du travail acharné de tout le monde à l'usine et sur la piste. Ce furent des courses dures, avec une voiture super, mais avec laquelle je ne m'entendais pas toujours, je suis content qu'on ait réussi à faire en sorte que ce soit le cas, je suis reconnaissant pour ça et heureux d'être arrivé devant au premier virage."

Lire aussi :

"Ce fut un départ intéressant, très, très serré, j'ai vu l'auto rouge sur le côté [gauche] de nous deux et n'avais aucune idée de s'ils étaient devant, je me suis dit que c'était le cas. Je savais que Valtteri allait freiner super tard mais ça n'a pas été la répétition de Bakou au moins."

Concernant le restart, Hamilton raconte : "Nous venions juste de faire un arrêt, donc j'ai essayé de garder les pneus chauds et je savais que les deux premiers tours en pneus tendres étaient le moment pour tenter d'aller chercher [le meilleur tour]. Je n'en avais pas signé jusqu'à présent."

P. Pilote Constructeur Temps Écart
1 United Kingdom Lewis Hamilton Mercedes 1:35'50.443  
2 Finland Valtteri Bottas Mercedes 1:35'54.517 4.074
3 Netherlands Max Verstappen Red Bull 1:35'58.122 7.679
Article suivant
Championnat - Les classements après le GP d'Espagne

Article précédent

Championnat - Les classements après le GP d'Espagne

Article suivant

Bottas déplore un "comportement étrange" de son embrayage

Bottas déplore un "comportement étrange" de son embrayage
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Espagne
Catégorie Course
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Fabien Gaillard