Accrochage avec Ocon : Hamilton interroge l'état d'esprit de Verstappen

partages
commentaires
Accrochage avec Ocon : Hamilton interroge l'état d'esprit de Verstappen
Par : Fabien Gaillard
11 nov. 2018 à 20:35

Vainqueur du Grand Prix du Brésil 2018 de F1, Lewis Hamilton est revenu sur l'incident entre Max Verstappen et Esteban Ocon, qui lui a permis de prendre les commandes.

S'il a réussi à s'envoler sans trop de problèmes en début de course, profitant de son rythme supérieur à celui de son équipier, Lewis Hamilton dû rapidement changer de pneus. Son premier relais, bien plus court que celui de Verstappen et des Ferrari, ne l'a pas empêché de reprendre la tête à la mi-course.

Ses pneus mediums usés ne lui ont toutefois pas permis de résister très longtemps à la charge du Néerlandais, passé en gommes tendres neuves. Dépassé, il a ensuite progressivement perdu du terrain sur le #33 jusqu'au désormais fameux 44e tour, où Esteban Ocon, en voulant se dédoubler, a entraîné un accrochage avec le leader et lui a fait perdre sa place, au profit du Britannique.

Lire aussi :

Encore fallait-il finir le travail et emmener jusqu'au bout un train de pneus chaussé dès le 19e passage, ce qu'il a fait pour empocher la 72e victoire de sa carrière et la dixième de la saison, scellant du même coup le cinquième titre de Champion du monde consécutif pour l'écurie Mercedes, fêté comme il se doit.

"Franchement, ces gars ont travaillé tellement dur lors des six dernières années. C'est pour ça que j'ai travaillé toute l'année. Tout le monde donne le meilleur en équipe. Nous avons eu des difficultés. Nous avons eu des problèmes avec le moteur et il nous a doublés, nous ne pouvions rien faire. Ensuite, il a commis une erreur qui nous a relancés."

Une erreur ? Le quintuple Champion du monde estime en effet que l'attitude de Verstappen le pousse à prendre parfois des risques. "J'ai vu l'incident se produire... Ce n'est pas quelque chose qui... qui m'a surpris. Je les ai vus se battre, mais pas pour la même place. J'aurais eu un état d'esprit différent à sa place, mais heureusement, il a pu continuer, personne n'a été blessé. C'était un incident de course, j'imagine. Max est du genre à attaquer à outrance, et parfois, on y perd. Mais je suis vraiment, vraiment fier. Personne d'autre ne m'intéresse."

Article suivant
Verstappen : Ocon a fait "la chochotte"

Article précédent

Verstappen : Ocon a fait "la chochotte"

Article suivant

Les deux McLaren pénalisées au Brésil

Les deux McLaren pénalisées au Brésil
Charger les commentaires