Formule 1
03 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
10 juil.
-
12 juil.
Événement terminé
17 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
2 jours
31 juil.
-
02 août
EL1 dans
16 jours
C
GP du 70e Anniversaire
07 août
-
09 août
EL1 dans
23 jours
14 août
-
16 août
EL1 dans
30 jours
28 août
-
30 août
EL1 dans
44 jours
04 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
51 jours
C
GP de Toscane
11 sept.
-
13 sept.
Prochain événement dans
58 jours
25 sept.
-
27 sept.
EL1 dans
72 jours

Pas de pénalité pour Hamilton sous Safety Car, une "anomalie" en cause

partages
commentaires
Pas de pénalité pour Hamilton sous Safety Car, une "anomalie" en cause
Par :
28 juil. 2019 à 18:21

Lewis Hamilton n'a pas écopé de pénalité en dépit d'une enquête des commissaires concernant les règles sous Safety Car lors du GP d'Allemagne 2019 de F1, la FIA ayant confirmé qu'une "anomalie" était à l'origine de la situation.

Quelques instants après avoir reçu une première pénalité de cinq secondes pour être entré dans la voie des stands après le plot placé au niveau de la ligne, Lewis Hamilton était sous le coup d'une seconde enquête. Cette fois, il était reproché au Britannique d'avoir été trop lent sous le Safety Car sorti suite à l'accident de Charles Leclerc.

Cependant, lors de cette investigation, les commissaires ont découvert que Hamilton s'était trouvé dans une situation totalement inédite et où il n'avait pas commis de faute. En effet, quand le pilote Mercedes est sorti de piste à son tour au même endroit, il est allé directement dans les stands pour des réparations et un changement de pneus très longs.

Lire aussi :

Selon les règles de la F1, les pilotes doivent respecter un delta, à savoir un temps maximal qu'ils ne peuvent pas dépasser, jusqu'à ce que la voiture de sécurité ait franchi la première ligne de Safety Car à deux reprises. Ainsi, les voitures qui avaient franchi cette ligne deux fois étaient autorisées à rouler à vitesse normale pour revenir sur la voiture de sécurité, alors que ceux qui l'ont franchi qu'une seule fois – comme Hamilton – devaient eux toujours respecter le delta. Le quintuple Champion du monde a donc piloté lentement pour rester dans les clous, alors que les autres monoplaces autour de lui allaient bien plus vite. C'est cette différence de vitesse qui a déclenché l'alerte et l'enquête.

Le directeur de course de la F1, Michael Masi, a déclaré : "C'était une anomalie, en gros, avec la façon dont le système fonctionne. Donc il n'y avait pas de sanction à infliger dans ce cas."

"Dans les faits, lors de vos deux premiers tours sous Safety Car, vous devez respecter le delta pour revenir. L'anomalie, c'est que tous les autres étaient dans leur troisième tour donc pouvaient [rattraper la queue de voitures derrière le SC] alors que Lewis était dans son second tour donc il fait effectivement respecter le delta alors que tout le monde autour faisait la course pour rattraper la file. Après avoir parlé à quelques directeurs sportifs, c'est une situation que nous n'avions pas rencontré auparavant. Il s'agit donc de quelque chose à étudier."

Article suivant
Kvyat : Le GP était "un film d'horreur avec de l'humour noir"

Article précédent

Kvyat : Le GP était "un film d'horreur avec de l'humour noir"

Article suivant

Les Alfa Romeo rétrogradées, Hamilton et Kubica dans les points

Les Alfa Romeo rétrogradées, Hamilton et Kubica dans les points
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Allemagne
Pilotes Lewis Hamilton Boutique
Équipes Mercedes Boutique
Auteur Fabien Gaillard