Hartley pénalisé sur la grille à Abu Dhabi

Pas épargné depuis ses débuts en Formule 1 à Austin, Brendon Hartley va de nouveau être contraint de composer avec une pénalité sur la grille de départ ce week-end.

Toro Rosso a dû changer des éléments sur l'unité de puissance Renault du pilote néo-zélandais, ce qui le pénalisera automatiquement sur la grille. Une situation que Brendon Hartley connaît systématiquement depuis qu'il a rejoint l'écurie de Faenza, qui a énormément souffert du manque de fiabilité de son moteur lors des derniers Grands Prix.

L'ampleur de cette pénalité n'est pas encore définie, mais le double Champion du monde de WEC sait déjà que son travail va s'orienter pour la course car il s'élancera du fond de grille dimanche. Pour le moment, Toro Rosso a installé un neuvième MGU-H sur la STR12 de son pilote, impliquant une pénalité de dix places.

C'est une mauvaise nouvelle pour Toro Rosso, qui va tenter ce week-end de défendre sa sixième place au championnat constructeurs face à Renault et Haas. Sur l'autre monoplace italienne, Pierre Gasly a indiqué à Motorsport.com qu'il pensait pouvoir éviter une pénalité ce week-end.

Avec Adam Cooper

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Circuit Yas Marina Circuit
Pilotes Brendon Hartley
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités
Tags grille, pénalité, yas marina