Hartley devrait débuter son premier GP... du fond de grille

Baptême du feu complet pour Brendon Hartley en Formule 1 puisqu'il sait d'ores et déjà qu'il va subir une pénalité qui l'enverra en fond de grille ce dimanche à Austin.

Franz Tost, team principal de Toro Rosso, a en effet confirmé à Motorsport.com que le Néo-Zélandais bénéficierait d'une nouvelle unité de puissance ce week-end. La décision avait été prise avant l'annonce du remplacement de Pierre Gasly par Hartley.

Le dirigeant de la structure de Faenza a ajouté que l'autre monoplace, qui sera pilotée par Daniil Kvyat à Austin, aurait un nouveau bloc propulseur qui sera lui monté à Mexico, les deux STR12 étant simplement à court de kilométrage pour terminer la saison.

Même si l'ampleur exacte de la pénalité infligée au numéro 39 n'est pas confirmée, un changement complet de bloc turbo hybride vaudrait 30 places, car il s'agirait des sixièmes V6, turbo et MGU-H, et des cinquièmes batterie et unité de contrôle électronique.

Des sources semblent indiquer que Max Verstappen pourrait également écoper de pénalités moteur ce week-end. Interrogé ce jeudi, le Néerlandais a déclaré : "Nous verrons demain, je ne suis pas sûr que ça produise ici, ou lors des prochaines courses. Vous saurez demain."

Avec Adam Cooper

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Événement GP des États-Unis
Circuit Circuit of the Americas
Pilotes Brendon Hartley
Équipes Toro Rosso
Type d'article Actualités
Tags austin, pénalité, réglement