Formule 1
19 sept.
-
22 sept.
Événement terminé
26 sept.
-
29 sept.
Événement terminé
10 oct.
-
13 oct.
Événement terminé
24 oct.
-
27 oct.
Événement terminé
01 nov.
-
03 nov.
Événement terminé
14 nov.
-
17 nov.
EL1 dans
15 Heures
:
27 Minutes
:
35 Secondes
C
GP d'Abu Dhabi
28 nov.
-
01 déc.
EL1 dans
14 jours

Hartley rejoint les pilotes de simulateur Ferrari

partages
commentaires
Hartley rejoint les pilotes de simulateur Ferrari
Par :
4 févr. 2019 à 11:55

La Scuderia Ferrari a bouclé son casting de pilotes de développement avec le recrutement de Brendon Hartley. Ils seront quatre à travailler dans le simulateur de Maranello.

Brendon Hartley a été enrôlé par la Scuderia Ferrari pour y occuper un rôle de pilote de développement. Le Néo-Zélandais, évincé par Red Bull après seulement une saison complète en F1 chez Toro Rosso, s'est retrouvé sans volant pour la saison à venir. Il va tout de même garder un pied dans la discipline en assumant une partie du travail de simulateur à Maranello. 

Hartley est le deuxième à rejoindre l'écurie italienne dans cette fonction, quelques semaines après Pascal Wehrlein. Ferrari devait remplacer ses deux pilotes de simulateur puisqu'Antonio Giovinazzi roulera chez Alfa Romeo cette année, tandis que Daniil Kvyat a retrouvé son baquet chez Toro Rosso. 

Lire aussi :

Au total, quatre pilotes se partageront le travail sur le simulateur Ferrari, qui aura également recours aux services d'Antonio Fuoco et Davide Rigon

"Notre équipe a pris quatre pilotes sans aucun doute talentueux, qui ont un feeling inné avec une forte compréhension des monoplaces et des circuits", confie Mattia Binotto, directeur de Ferrari. "Ce sont exactement les qualités requises pour le rôle complexe de pilote de simulateur, alors qu'il s'agit d'un des éléments cruciaux en Formule 1 de nos jours."

En difficulté dans ses résultats chez Toro Rosso, Brendon Hartley avait toutefois été salué à plusieurs reprises par Honda pour son travail de développement autour de l'unité de puissance japonaise. 

Article suivant
Vandoorne : Plus de camaraderie, moins de politique

Article précédent

Vandoorne : Plus de camaraderie, moins de politique

Article suivant

Ricciardo fait sa première apparition en tenue Renault

Ricciardo fait sa première apparition en tenue Renault
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Pilotes Brendon Hartley
Équipes Ferrari Boutique
Auteur Basile Davoine