Formule 1
02 juil.
-
05 juil.
Événement terminé
09 juil.
-
12 juil.
EL1 dans
05 Heures
:
08 Minutes
:
11 Secondes
16 juil.
-
19 juil.
EL1 dans
7 jours
C
GP du 70e Anniversaire
06 août
-
09 août
EL1 dans
28 jours
13 août
-
16 août
EL1 dans
35 jours
27 août
-
30 août
EL1 dans
49 jours
03 sept.
-
06 sept.
EL1 dans
56 jours

Haryanto cherche encore les limites

partages
commentaires
Haryanto cherche encore les limites
Par :
Traduit par: Emmanuel Rolland, Motorsport.com Switzerland
26 févr. 2016 à 13:15

Ryo Haryanto a admis qu'il a vécu des premiers jours "difficiles" en tant que pilote de Formule 1, après que sa semaine de tests à Barcelone a été interrompue par un tête-à-queue dans le rail le jeudi.

Rio Haryanto, Manor Racing
Rio Haryanto, Manor Racing MRT05
Rio Haryanto, Manor Racing MRT05
Rio Haryanto, Manor Racing MRT05
Rio Haryanto, Manor Racing MRT05
Rio Haryanto, Manor Racing MRT05

Le pilote indonésien, qui n'a été confirmé par Manor que la semaine dernière, estime qu'il a réalisé de gros progrès dans sa préparation pour sa première saison, mais il admet qu'il était difficile pour lui de découvrir une nouvelle voiture, de nouveaux pneumatiques, une nouvelle équipe, et un nouveau challenge.

"C'est difficile", confie-t-il. "Nous sommes tous là pour essayer d'améliorer la voiture, et nous avons une nouvelle voiture, et un nouveau développement. Tout ce que je peux dire est que la différence entre l'ancienne voiture, que j'ai piloté l'an passé, et la nouvelle est telle que j'ai senti un gros pas en avant en termes de performances et de développement."

"Nous sommes donc là pour apprendre, de mon point de vue, mais aussi pour l'équipe", continue Haryanto. "Nous essaierons de bâtir une vraie relation avant le premier Grand Prix, et je pense que ce sera la clé pour atteindre nos objectifs."

Trouver les limites

Après avoir entraîné un drapeau rouge après un tête-à-queue au virage n°5 le mercredi, Rio Haryanto est également sorti de la piste jeudi lorsqu'il a perdu le contrôle au virage n°4, heurtant la barrière de sécurité.

"J'étais en train de m'habituer à la voiture, et je cherchais ses limites", explique Ryo Haryanto. "Je suis sorti un peu fort dans le virage n°4, mais heureusement il n'y a pas eu de dégâts importants sur la voiture, et nous avons pu terminer la séance de l'après-midi."

Un marche importante par rapport au GP2

"Mais nous avons eu une bonne séance matinale, où nous avons pu suivre notre plan de route et où nous avons fait beaucoup d'améliorations, sur la voiture également. J'espère que je pourrai encore apprendre de la prochaine semaine".

Haryanto a également expliqué que le plus gros changement qu'il a noté entre le GP2 et la F1 est le nombre de personnes avec lesquelles il doit travailler. "C'est vraiment intéressant de venir du GP2 à la F1, cela fait une grosse différence", poursuit le pilote indonésien. "En GP2, vous travaillez peut-être avec deux ingénieurs. En F1, vous devez travailler avec 30-40 ingénieurs, il y a donc beaucoup de personnes impliquées et de nombreuses procédures que je dois suivre, également."

Article suivant
La Ferrari est-elle la voiture la plus rapide ?

Article précédent

La Ferrari est-elle la voiture la plus rapide ?

Article suivant

Un escroc qui prétendait être un dirigeant de Mercedes emprisonné

Un escroc qui prétendait être un dirigeant de Mercedes emprisonné
Charger les commentaires