Haug attend des réponses en Chine

Norbert Haug ne sait pas encore si Mercedes AMG a corrigé le tir après deux premiers Grand Prix décevants, mais une chose est sûre : l’équipe n’a pas chômé à l’usine pour mettre le doigt sur ce qui affecte tant le processus d’usure des pneus en...

Norbert Haug ne sait pas encore si Mercedes AMG a corrigé le tir après deux premiers Grand Prix décevants, mais une chose est sûre : l’équipe n’a pas chômé à l’usine pour mettre le doigt sur ce qui affecte tant le processus d’usure des pneus en course.

Les deux premières courses de la saison 2012 de F1 ont été chargées de promesses non réalisées pour notre équipe,” explique l’Allemand. “La seconde ligne en qualifications de Michael était moins d’une demi-seconde de la pole en Australie comme en Malaisie, mais nous n’avons pas converti notre vitesse qualificative en course lors des deux évènements”.

En cause chez Mercedes, le manque de consistance en course le dimanche. Depuis la dernière course en Malaisie, l’équipe a réalisé des analyses de notre utilisation des pneus sur les deux premières manches, et a cherché comment nous pouvions nous améliorer. Le Grand Prix de Chine fournira une réponse concernant nos progrès, en dépit du fait que les conditions climatiques et les caractéristiques du circuit seront différentes de Melbourne et de la Malaisie”, a-t-il conclu.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Norbert Haug
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités