Haug : "Difficile de dire où nous nous situerons au Canada"

Après sept Grands Prix, le vice-président de la branche sportive de Mercedes, Norbert Haug, se dit satisfait des performances de Mercedes GP en ce début de saison

Après sept Grands Prix, le vice-président de la branche sportive de Mercedes, Norbert Haug, se dit satisfait des performances de Mercedes GP en ce début de saison.

L'écurie allemande progresse petit à petit mais avec un F-Duct pas encore tout à fait au point, elle pourrait souffrir dans les lignes droites au Canada, la semaine prochaine. Et Haug a bien du mal à faire le moindre pronostic.

"Notre équipe a marqué 100 points sur les sept premières courses de cette saison, ce qui est grossièrement le tiers des points disponibles si vous faites un travail absolument parfait. Nous ne sommes certainement pas encore où nous voulons être, à savoir dans une position de nous battre régulièrement pour les victoires."

"Cependant, nous sommes dévoués et avons un très bon esprit pour atteindre nos objectifs. Il est difficile de dire où nous nous situerons au Canada mais il ne fait aucun doute que nous essaierons de faire de notre mieux," insiste-t-il.

Pour la huitième épreuve de la saison, le F1 Circus fait son retour à Montréal. Ravi de retrouver le circuit Gilles Villeneuve, Haug compte sur le puissant V8 Mercedes pour signer de bonnes performances.

"Tout d'abord, c'est une très bonne nouvelle que le Grand Prix du Canada soit de retour au calendrier de la Formule 1 en 2010. C'est un évènement vraiment unique, sur l'Île Notre-Dame de Montréal où les Jeux Olympiques se sont déroulés en 1976."

"La piste est très différente des circuits construits spécialement à cet effet et exige des vitesses élevées, de très bons freins et, bien sûr, un moteur puissant," conclut l'Allemand.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Norbert Haug , Gilles Villeneuve
Équipes Mercedes
Type d'article Actualités