Haug : "Nos pilotes sont libres de s'affronter"

McLaren-Mercedes a tellement survolé le Grand Prix de Monaco qu'il leur a été reproché de ne pas laisser Alonso et Hamilton se livrer un duel qui aurait pu être spectaculaire, mais surtout dangereux

McLaren-Mercedes a tellement survolé le Grand Prix de Monaco qu'il leur a été reproché de ne pas laisser Alonso et Hamilton se livrer un duel qui aurait pu être spectaculaire, mais surtout dangereux.

Norbert Haug, directeur de la compétition chez Mercedes, ne pense pas que cette décision nuise à McLaren, d'autant que l'écurie britannique a toujours placé ses pilotes sur un pied d'égalité.

"Si vous conduisez pour nous, vous être libre de faire votre course. Nous ne favoriserons jamais un pilote, quel qu'il soit. Nous ne l'avons jamais fait et nous ne le ferons jamais."

"Quand ils appartiennent à cette écurie, les pilotes bénéficient des mêmes chances de gagner la course et ce pendant la quasi totalité de la saison. Mais Monaco n'en fait pas partie."

Les choses seront totalement différentes au Canada puisque Fernando Alonso et Lewis Hamilton pourront s'affronter pour la victoire. Norbert Haug reconnaît d'ailleurs qu'une victoire du britannique ne serait pas mal perçue.

"Nous serions les plus heureux si Lewis gagnait."

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Fernando Alonso , Norbert Haug , Lewis Hamilton
Équipes McLaren , Mercedes
Type d'article Actualités