Heidfeld est contre un Grand Prix nocturne

Alors que l'on parle de plus en plus d'un Grand Prix nocturne et que de nombreux pilotes se montrent favorables à cette idée, une voix s'élève contre une course de ce genre

Alors que l'on parle de plus en plus d'un Grand Prix nocturne et que de nombreux pilotes se montrent favorables à cette idée, une voix s'élève contre une course de ce genre.

C'est Nick Heidfeld qui ne se montre pas très enthousiaste, mettant en avant les risques que la course de nuit peuvent entraîner.

"Ce n'est pas comme un match de foot où vous avez besoin de peu de lumières. Imaginez qu'il y ait une coupure de courant." précise le pilote allemand pour expliquer sa pensée.

"Au football vous pouvez arrêter le jeu mais en Formule 1, quand vous roulez à 300 hm/h et qu'il fait sombre ... Je ne veux pas être dans cette situation."

La FIA n'a pas encore décidé d'organiser un Grand Prix de nuit et comme l'affirmait Mark Webber il y a quelques jours, il faudra mettre au point de nombreux détails avant de se lancer dans une telle course.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Mark Webber , Nick Heidfeld
Type d'article Actualités