Heidfeld refuse de tirer un trait sur sa carrière en F1

Il y a quelques jours, Nick Heidfeld indiquait qu'il pensait avoir encore un avenir en Formule 1

Il y a quelques jours, Nick Heidfeld indiquait qu'il pensait avoir encore un avenir en Formule 1. A 34 ans, l'Allemand refuse pour le moment de se retirer de la discipline.

Appelé en remplacement de Robert Kubica chez Lotus Renault GP en début de saison, Heidfeld n'a pas donné entière satisfaction et avait été remercié par l'écurie d'Enstone au profit de Bruno Senna lors du récent Grand Prix de Belgique.

"Il y a encore quelques places à prendre, mais pas beaucoup. Tant qu'il y aura une chance d'avoir un baquet en Formule 1, je travaillerai dans ce sens. Je vais sonder un peu autour de moi pour voir ce qui se passe en vue de l'année prochaine," a expliqué Heidfeld au micro de la chaîne allemande ARD.

Depuis son éviction, la possibilité d'une reconversion en DTM est réapparue. Un cas de figure déjà envisagé lorsqu'il s'était retrouvé sans volant suite au retrait de BMW de la F1 à la fin de la saison 2009. Un ancien employeur qu'il pourrait donc retrouver au volant d'une voiture de tourisme ?

"Au sujet d'un possible avenir en DTM, je ne vais pas faire de spéculation. Bien sûr, il y a toujours des contacts, mais il est encore trop tôt pour en parler. Naturellement, le DTM fait partie du plus haut niveau du sport automobile, mais mon objectif est d'être de nouveau en Formule 1 l'an prochain. Cette année n'a pas tourné comme je l'avais espéré, mais je pense que ce que j'ai fait dans le passé et jusqu'à présent me vaut une bonne réputation. Malheureusement, beaucoup de baquets sont pris mais je vais essayer d'obtenir une bonne place," a confié Heidfeld.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nick Heidfeld , Robert Kubica , Bruno Senna
Type d'article Actualités