Heidfeld utilisera le KERS à Sepang

Après avoir analysé les données récoltées durant les deux premières séances d'essais libres avec et sans le KERS, l'écurie BMW a décidé de disputer le Grand Prix de Malaisie avec le système de récupération d'énergie cinétique

Après avoir analysé les données récoltées durant les deux premières séances d'essais libres avec et sans le KERS, l'écurie BMW a décidé de disputer le Grand Prix de Malaisie avec le système de récupération d'énergie cinétique.

Mais comme en Australie le week-end dernier, seule la monoplace de Nick Heidfeld sera dotée de ce mécanisme. En effet, BMW estime que le KERS apportera des ressources essentielles au pilote allemand.

"Nous pensons que ça donnera un avantage stratégique à Nick. Comme ça offre l'offre l'opportunité d'avoir plus de vitesse dans les lignes droites et que la route menant au premier virage est longue, le KERS peut permettre de gagner quelques place au départ," a confié Willy Rampf, coordinateur technique de la marque germano-suisse.

Faites partie de quelque chose de grand

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Nick Heidfeld
Type d'article Actualités