Hommage : Clay Regazzoni, un champion aux dons multiples!

Ce grand pilote aurait pu être exceptionnel ! Il a eu une brillante carrière, malheureusement interrompue trop tôt, le 30 mars 1980 à long beach : un accident provoquant la paralysie de ses deux jambes

Ce grand pilote aurait pu être exceptionnel ! Il a eu une brillante carrière, malheureusement interrompue trop tôt, le 30 mars 1980 à long beach : un accident provoquant la paralysie de ses deux jambes.  "Bon vivant, danseur, footballeur, tennisman et, pendant ses loisirs, pilote de course !" C ‘est ainsi qu’Enzo Ferrari le définissait avec une vive sympathie.

Regazzoni débute en F1 chez Ferrari en 1970, il y disputera 6 saisons. Sa première victoire est à Monza l’année de son embauche. Entre 1970 et 1973,  il dispute également des courses pour le championnat sports-prototypes qu’il n’apprécie pas particulièrement. Il préfère la F1 et la F2, catégorie dont il finira champion d’Europe au volant d’une tecno.

Lors de ses premiers GP, Clay subit la forte personnalité de son coéquipier, Jacky Icks, mais les Tifosi le soutienne fermement. En 1973, Regazzoni fait un passage éclair chez BRM avant de retrouver Ferrari, auquel il présente un jeune pilote autrichien, Niki Lauda, encore inconnu. En 1974, il remporte le GP d’Allemagne et lutte pour le titre, qu’il manque de peu. Il lui échappe pour 2 points dans la dernière ligne droite face à Emerson Fittipaldi.

Regazzoni reste encore 2 saisons et assiste au triomphe de Lauda : il remporte cependant de brillante victoires, dont le GP d’Italie en 1975. En1976, il quitte Ferrari et est remplacé par Reutemann. 

Il continua à courir et disputera sans succès les 500 miles d’Indianapolis de 1977. Les écuries de F1 se succèdent : Ensign, Shadow et Williams où il gagna sa cinquième et dernière victoire à Silverstone en 1979. En 1980, sa carrière de pilote se brise à long beach, suite à un terrible accident. Il se livre alors à un véritable combat contre la mort, puis une lutte acharnée pour reconquérir sa mobilité et une certaine joie de vivre. Après sa convalescence, il travaille à la télé italienne, commentant les GP de F1, participe au Dakar au volant de camions et voitures 4X4 tout spécialement adaptés et il organise des cours de conduite pour personnes handicapés.

Il fut ce qu’on appel un véritable Sportif !

Abonnez-vous à la newsletter

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Niki Lauda , Emerson Fittipaldi , Clay Regazzoni
Équipes Williams , Ferrari
Type d'article Actualités