Honda "accroît ses chances" d'obtenir un accord avec Red Bull

Honda "accroît ses chances" d'être une option viable pour Red Bull si l'équipe décidait de changer de moteurs pour 2019, suite au début de saison prometteur du motoriste nippon.

Pierre Gasly a débuté cinquième et terminé quatrième du GP de Bahreïn au volant de la Toro Rosso à moteur Honda, aidé par le double abandon de l'écurie Red Bull, l'un d'entre eux ayant été causé par une défaillance de la batterie de Daniel Ricciardo.

Le directeur général de Renault Sport, Cyril Abiteboul, a clairement indiqué qu'il voulait une décision de Red Bull sur ses futurs projets dès que possible, en mettant en avant la date butoir de mai/juin fixée par la FIA pour la confirmation par les motoristes des équipes qu'ils fourniront.

La forme actuelle de Honda a inévitablement relancé les spéculations sur le fait que Red Bull pourrait se préparer à un changement. "Je veux dire, cela accroît leurs chances d'apparaître attractifs pour Red Bull", a déclaré Ricciardo. "Au moins pour l'instant, ça n'a rien à voir avec moi. Et je dis cela parce que je n'ai pas de contrat avec l'équipe pour l'année prochaine."

"Mais ces discussions moteur, vous savez, ne nous incluent pas nous pilotes. J'ai conscience qu'il pourrait y avoir des changements l'an prochain. Et c'est cool pour Honda. Ils ont évidemment investi pas mal ces dernières années, et ça n'a pas fonctionné avec McLaren. Mais c'est assez cool que Toro Rosso fasse du bon travail avec eux."

Le responsable Red Bull, Helmut Marko, a clairement indiqué que les chances pour Milton Keynes de passer à un bloc nippon ont augmenté au vu de la progression de Honda en 2018. "Avant que nous prenions la décision de travailler avec Honda [dans le cadre de l'accord avec Toro Rosso], nous avons cru qu'il pourrait s'agir d'un package victorieux, une fois qu'ils nous ont montré ce qu'ils avaient prévu de faire", a-t-il déclaré pour Motorsport.com.

"Quand le moment sera venu, nous prendrons notre décision. Il y a une situation plus globale qu'il faut prendre en compte. Cela va dans la bonne direction, et vous les journalistes devriez savoir que nous sommes courageux."

Christian Horner, team principal de RBR, a insisté pour dire que Red Bull n'était pas pressé de procéder à ce choix, suggérant que la fin de l'été était la date butoir de l'écurie. "Nous avons une place de premier choix pour suivre les progrès sur la première moitié de saison. C'est plus ou moins notre projet."

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Équipes Red Bull Racing
Type d'article Actualités
Tags christian horner, helmut marko, honda