Honda définit ses priorités pour son unité de puissance 2016

Honda a indiqué que l'amélioration du déploiement de l’énergie pour 2016 est dorénavant sa priorité, après des progrès encourageants constatés sur ses moteurs.

Le manufacturier japonais a utilisé ses jetons de développement restants à l'occasion du Grand Prix de Russie pour essayer quelques nouveautés durant la première séance d’essais libres. Ces améliorations se sont montrées encourageantes, des sources suggérant qu’elles ont permis un gain de puissance de 20 cv et qu’elles pourraient autoriser un pas en avant encore plus grand une fois la cartographie optimisée.

Eric Boullier, le directeur de la compétition de McLaren, a déclaré à propos de cette progression : "C’était, je pense, très positif."

"Toutes les attentes que nous pouvions avoir, basées sur les données et les mesures sur le banc d’essai, ont été comblées comme prévu, donc nous avons introduit ce moteur pour ce circuit qui ne convient pas à notre package cette année, et nous allons économiser du kilométrage pour les Etats-Unis."

Une clé du développement

L’attention de Honda durant l’hiver portera dorénavant sur l’amélioration du stockage de l’énergie et son déploiement, qui restent les domaines dans lesquelles le déficit de performance est le plus grand.

Le directeur de Honda Motorsport, Yasuhisa Arai, a expliqué pour Motorsport.com : "Concernant le moteur à combustion interne, nous sentons qu’il y a eu de bons progrès, mais sur la piste c’est toujours difficile à voir. De plus, nous avons encore le problème du déploiement, donc la performance totale de la voiture n’est pas suffisante."

160 cv liés à la récupération d’énergie

La réglementation actuelle précise que les moteurs peuvent produire jusqu’à 160 cv supplémentaires, grâce à la récupération d’énergie, dans les lignes droites.

L’unité de puissance de Honda n’est pas encore en capacité de délivrer cette puissance pendant un tour complet sur tous les circuits. En conséquence, parfois, les pilotes se retrouvent confrontés à une perte de puissance importante avant la zone de freinage.

Fernando Alonso et Jenson Button ont tous les deux clairement indiqué qu’il s’agissait d’une source de grandes préoccupations pour eux et Honda sait où ses efforts de développement doivent se concentrer.

"La priorité des priorités est de résoudre cela, mais nous ne pouvons pas vraiment dire à quel point nous allons progresser", a indiqué Arai.

Écrire un commentaire
Montrer les commentaires
A propos de cet article
Séries Formule 1
Pilotes Jenson Button , Fernando Alonso
Équipes McLaren
Type d'article Actualités
Tags déclarations, honda, moteur