Formule 1
12 mars
-
15 mars
Prochain événement dans
42 jours
C
GP de Bahreïn
19 mars
-
22 mars
Prochain événement dans
49 jours
02 avr.
-
05 avr.
Prochain événement dans
63 jours
16 avr.
-
19 avr.
Prochain événement dans
77 jours
30 avr.
-
03 mai
Prochain événement dans
91 jours
C
GP d'Espagne
07 mai
-
10 mai
Prochain événement dans
98 jours
C
GP de Monaco
21 mai
-
24 mai
Prochain événement dans
112 jours
04 juin
-
07 juin
Prochain événement dans
126 jours
C
GP du Canada
11 juin
-
14 juin
Prochain événement dans
133 jours
25 juin
-
28 juin
Prochain événement dans
147 jours
C
GP d'Autriche
02 juil.
-
05 juil.
Prochain événement dans
154 jours
C
GP de Grande-Bretagne
16 juil.
-
19 juil.
Prochain événement dans
168 jours
C
GP de Hongrie
30 juil.
-
02 août
Prochain événement dans
182 jours
C
GP de Belgique
27 août
-
30 août
Prochain événement dans
210 jours
03 sept.
-
06 sept.
Prochain événement dans
217 jours
C
GP de Singapour
17 sept.
-
20 sept.
Prochain événement dans
231 jours
C
GP de Russie
24 sept.
-
27 sept.
Prochain événement dans
238 jours
08 oct.
-
11 oct.
Prochain événement dans
252 jours
C
GP des États-Unis
22 oct.
-
25 oct.
Prochain événement dans
266 jours
C
GP du Mexique
29 oct.
-
01 nov.
Prochain événement dans
273 jours
C
GP du Brésil
12 nov.
-
15 nov.
Prochain événement dans
287 jours
C
GP d'Abu Dhabi
26 nov.
-
29 nov.
Prochain événement dans
301 jours

Honda s'excuse après le problème de Verstappen à Abu Dhabi

partages
commentaires
Honda s'excuse après le problème de Verstappen à Abu Dhabi
Par :
2 déc. 2019 à 15:35

Max Verstappen a connu un problème moteur en course à Abu Dhabi, pour lequel Honda s'est excusé, notant que les conséquences auraient pu être bien pires pour le Néerlandais.

Le directeur technique de Honda, Toyoharu Tanabe, s'est excusé auprès de Max Verstappen pour le problème moteur rencontré par le Néerlandais en course à Abu Dhabi. Bien que ça n'ait certainement pas changé le résultat du pilote Red Bull à l'arrivée, le motoriste japonais regrette que l'équipe et son pilote aient été contraints de gérer ce problème pendant le Grand Prix, et pointe du doigt les progrès à faire sur le V6 turbo hybride de la marque.

"Nous avons essayé d'améliorer cela avec différents réglages pendant la course, après l'arrêt au stand", a déclaré Toyoharu Tanabe à Motorsport.com. "Ensuite, le pilote a effectué des ajustements sur sa manière d'appuyer sur l'accélérateur. Nous sommes vraiment désolés de ces problèmes durant la course. Aujourd'hui [dimanche], le problème ne lui a pas donné un gros déficit en termes de position. Mais il y avait un grand risque que ce soit le cas, ça dépendait de la situation. Nous devrions être plus proches de la perfection en fournissant à nos pilotes et équipes des moteurs performants."

Lire aussi :

Tanabe rappelle que Red Bull Racing n'a connu aucun abandon cette année à cause du moteur, mais tient à souligner que des soucis comme celui d'Abu Dhabi peuvent toujours causer une panne plus grave : "Nous n'avons eu aucun abandon en course à cause d'une casse sur la voiture, ce qui est bon pour nous. Dans des situations comme celle-ci, nous n'avons pas eu d'abandon, mais cela nous montre un domaine dans lequel progresser. De plus, nous avons eu quelques problèmes en essais. Nous devons donc faire mieux lors des week-ends."

Le problème rencontré par Verstappen a d'abord été détaillé par le pilote comme un "lag" à l'accélération, avant qu'il ne décrive le dysfonctionnement comme un "énorme effet de frein à main" après avoir tenté d'adopter de nouveaux réglages. Un demi-tour plus tard, le Néerlandais s'est agacé et a demandé comment un tel problème pouvait se présenter. Son équipe l'a ensuite invité à garder son calme et à se concentrer sur sa course, alors qu'il était derrière Charles Leclerc.

Deux tours plus tard, un nouveau changement a été effectué sur la cartographie, mais la situation était encore décrite par Verstappen comme "vraiment mauvaise". Après l'essai d'un troisième réglage différent, il a précisé la manière dont le problème est survenu : "C'était après l'arrêt au stand, quelque chose s'est produit. Je ne suis pas sûr de ce qu'il y a eu", a-t-il dit avant de s'inquiéter d'une situation qui empirait. 

"Il est possible que nous ne puissions rien faire pour le moment", lui a répondu son ingénieur, même si le pilote a alors admis que le dernier réglage en date était "le meilleur compromis" jusque-là, précisant qu'il ressentait "un creux énorme dans le couple au début de la course de l'accélérateur".

Et même si la monoplace a tenu le coup jusqu'à l'arrivée, Red Bull a confirmé rapidement que le problème ne pouvait pas être résolu : "Compris. Il n'y a rien que nous puissions faire à ce sujet, Max. Il n'y a rien à faire pour le moment. On dirait que tu vas devoir composer avec. Tu es assez rapide". En effet, le pilote était assez rapide pour aller chercher la deuxième place à l'arrivée, et du même coup son neuvième podium de la saison.

Propos recueillis par Scott Mitchell  

Article suivant
Ferrari a été "contrôlé au moins dix fois" cette saison

Article précédent

Ferrari a été "contrôlé au moins dix fois" cette saison

Article suivant

C'était un 2 décembre : Tyrrell vendu à BAR

C'était un 2 décembre : Tyrrell vendu à BAR
Charger les commentaires

À propos de cet article

Séries Formule 1
Événement GP d'Abu Dhabi
Catégorie Course
Lieu Yas Marina Circuit
Pilotes Max Verstappen Boutique
Équipes Red Bull Racing Boutique
Auteur Emmanuel Touzot